Genk est riche en gardiens

17/01/19 à 14:00 - Mise à jour à 15/01/19 à 17:40

Danny Vukovic dispute la Coupe d'Asie avec l'Australie. Vendredi, Genk jouera donc le derby contre Saint-Trond avec Nordin Jackers mais Maarten Vandevoordt et Gaëtan Coucke attendent leur heure.

Genk est riche en gardiens

Nordin Jackers défendra le but contre Saint-Trond, vendredi. © BELGA

Maarten Vandevoordt a disputé son premier match en équipe première en Espagne contre le Fortuna Sittard. L'année passée, à quinze ans, il avait désespéré les joueurs du noyau A en interceptant les ballons les plus difficiles, durant le même stage. Genk ne veut toutefois pas brûler les étapes, d'autant qu'il peut aussi compter sur Nordin Jackers (21 ans) et sur Gaëtan Coucke (20 ans), loué à Lommel et si brillant qu'il mérite sa chance en D1A.

Nico Vaesen, l'agent de Vandevoordt, n'aime pas qu'on le compare à Thibaut Courtois mais le comprend : "Il est cool, participe bien au jeu et domine son rectangle. Il a beaucoup d'aura pour un garçon de son âge."

Vendredi, Genk va aligner Jackers, qui a déjà disputé six matches de championnat et quelques rencontres de Coupe de Belgique et d'Europa League. Guy Martens a formé de nombreux gardiens, de Logan Bailly à Sinan Bolat en passant par Thibaut Courtois. "Nordin n'a jamais déçu. Maarten prend patience : il doit gagner en puissance et en détente. Son corps est en pleine croissance."

L'entraîneur des gardiens est heureux que Genk produise à nouveau des portiers fidèles à la vision de son école. Il place l'accent sur le jeu de position, pour limiter l'action au minimum. "Tous nos gardiens sont capables de participer au jeu mais ils doivent également prouver qu'ils peuvent gagner des points par des arrêts fantastiques."

Il est possible que Genk ait bientôt un problème de luxe, suite au retour de Vukovic puis de Coucke à l'issue de la saison en cours : il aura alors quatre gardiens de talent. Martens : "Quatre keepers, ça fait beaucoup de mécontents. D'autre part, il faut coucher six Belges sur la feuille de match. C'est intéressant pour les gardiens que nous avons formés, pour Genk comme pour d'autres clubs de l'élite. Ils ont repéré les qualités de nos gardiens. Nous allons voir, dans les mois à venir, comment disposer les pièces du puzzle."

Par Geert Foutré

Nos partenaires