La saison dernière, les supporters de Genk avaient lancé des fumigènes sur le terrain, ce qui avait laissé des traces sur le terrain synthétique du Stayen.

Roland Duchâtelet, propriétaire du Stayen, avait demandé que Genk paie un tout nouveau gazon synthétique, pour un montant de 200.000 euros. Genk se disait prêt à payer 12.500 euros de dédommagement. La Pro League a finalement décidé une amende de 25.000 euros au club champion de Belgique.

C'est à la suite des incidents survenus la saison dernière que les supporters de Genk se sont retrouvés derrière des vitres en plexiglas lors du match Saint-Trond - Genk du weekend dernier. Un derby limbourgeois qui a été arrêté avant terme à la suite des débordements des supporters. Les sanctions vont seulement tomber. La Pro League a lancé une procédure en interne et l'Union belge devrait en faire de même la semaine prochaine.