Muguruza, 17e mondiale, a pris la mesure de la Britannique Johanna Konta (WTA 13) en deux sets: 6-4, 6-1. L'Espagnole, lauréate de l'édition 2016 de Roland-Garros, y défiera Azarenka. La Biélorusse, finaliste du dernier US Open, a profité de l'abandon de la Russe Daria Kasatkina (WTA 74). 'Vika', entrée cette semaine dans le top 15 de la WTA grâce à son joli parcours à New York (14e mondiale, avec un bond spectaculaire de 13 places), menait 2-0 dans le jeu décisif du premier set quand Kasatkina a jeté l'éponge, touchée à la cheville après une glissade vers l'avant. Dans un très beau geste de sportivité, Azarenka a longuement réconforté la Russe, en pleurs pendant de longues minutes, après l'avoir aidée à rejoindre sa chaise. (Belga)

Muguruza, 17e mondiale, a pris la mesure de la Britannique Johanna Konta (WTA 13) en deux sets: 6-4, 6-1. L'Espagnole, lauréate de l'édition 2016 de Roland-Garros, y défiera Azarenka. La Biélorusse, finaliste du dernier US Open, a profité de l'abandon de la Russe Daria Kasatkina (WTA 74). 'Vika', entrée cette semaine dans le top 15 de la WTA grâce à son joli parcours à New York (14e mondiale, avec un bond spectaculaire de 13 places), menait 2-0 dans le jeu décisif du premier set quand Kasatkina a jeté l'éponge, touchée à la cheville après une glissade vers l'avant. Dans un très beau geste de sportivité, Azarenka a longuement réconforté la Russe, en pleurs pendant de longues minutes, après l'avoir aidée à rejoindre sa chaise. (Belga)