"La course a été facile et beaucoup équipes, dont la nôtre, ont durci la course", a indiqué Christophe Laporte. "Nous avions le plan de garder Wout van Aert, notre leader, et ainsi de créer du mouvement. Nous sommes sortis à quatre et le but était de mettre l'équipe dans une bonne situation, pour ne pas devoir rouler au peloton derrière le groupe de tête dont je faisais donc partie. Nous savions que nous pouvions jouer la gagne devant avec moi et, en cas de jonction avec le peloton, avec Wout. J'ai vraiment pensé que je pouvais gagner, je me sentais très bien dans la finale, mais je me suis fait surprendre par Girmay qui est lancé le sprint d'assez loin et a directement créé un trou, ce qui a été difficile à boucher. Je suis certes revenu sur la fin mais pas assez pour gagner. Mon sentiment premier est donc la déception". Christophe Laporte a reconnu les qualités du jeune vainqueur érythréen. "Il ne sort pas de nulle part, c'est un très bon coureur et je savais qu'il était rapide, comme les autres qui étaient dans le groupe de tête. Je me suis retrouvé en tête au kilomètre et j'ai essayé de contrôler les trois autres. Était-ce une erreur? J'aurais certainement dû faire autrement". (Belga)

"La course a été facile et beaucoup équipes, dont la nôtre, ont durci la course", a indiqué Christophe Laporte. "Nous avions le plan de garder Wout van Aert, notre leader, et ainsi de créer du mouvement. Nous sommes sortis à quatre et le but était de mettre l'équipe dans une bonne situation, pour ne pas devoir rouler au peloton derrière le groupe de tête dont je faisais donc partie. Nous savions que nous pouvions jouer la gagne devant avec moi et, en cas de jonction avec le peloton, avec Wout. J'ai vraiment pensé que je pouvais gagner, je me sentais très bien dans la finale, mais je me suis fait surprendre par Girmay qui est lancé le sprint d'assez loin et a directement créé un trou, ce qui a été difficile à boucher. Je suis certes revenu sur la fin mais pas assez pour gagner. Mon sentiment premier est donc la déception". Christophe Laporte a reconnu les qualités du jeune vainqueur érythréen. "Il ne sort pas de nulle part, c'est un très bon coureur et je savais qu'il était rapide, comme les autres qui étaient dans le groupe de tête. Je me suis retrouvé en tête au kilomètre et j'ai essayé de contrôler les trois autres. Était-ce une erreur? J'aurais certainement dû faire autrement". (Belga)