La "finale" entre Malines et Gand a mis du temps avant de se lancer. La première occasion a été pour les Buffalos avec Roman Bezus, qui a frappé la transversale (16e). L'Ukrainien a alors lancé dans la profondeur son compatriote Roman Yaremchuk, qui n'a pas cadré sa reprise (18e). Après le gaspillage gantois, Malines a pris l'ascendant sans jamais être vraiment dangereux.

La reprise a été plus incandescente grâce à Andreas Hanche-Olsen, qui a trouvé la tête de Bezus sur un centre (57e, 0-1). Sur la prolongation d'un corner, Bezus a fait des mètres avant de servir Tarik Tissoudali, qui a trompé Yannick (67e, 0-2). Malines ne s'est pas résigné et s'est vu accorder un penalty pour une faute d'Alessio Castro Montes sur Isa Kabore et transformé par Ferdy Druijf (72e, 1-2). Les Malinois devaient encore marquer un but pour décrocher le ticket européen: à égalité de points, ils étaient devant au classement parce que les Buffalos avaient bénéficié du demi-point de bonus lors de la division des points par deux. Alors qu'ils avaient marqué au moins deux fois lors de leurs sept dernières rencontres, les Anversois n'y sont pas parvenus cette fois-ci.

Comme prévu, Mbaye Leye a aligné un Standard NXT avec Hugo Siquet (18 ans), Nathan Ngoy (17 ans), Alexandre Calut (18 ans), Allan Delferrierre (19 ans), Michel-Ange Balikwisha (20 ans) et Abdoul Tapsoba (19 ans) tandis que le vétéran Jean-Françosi Gillet (41 ans) disputait son dernier match. Ostende était privé de Fashion Sakala, son meilleur buteur (16 goals), sur le départ vers les Glasgow Rangers. Kevin Vandrieessche, qui va rejoindre Courtrai, a ouvert la marque pour les Kustboys sur une combinaison avec Nick Batzner (6e, 0-1) Les Rouches ont vite égalisé par Michel-Ange Balikwisha sur un assist de Hugo Siquet (13e, 1-1). Le jeune latéral liégeois a encore servi Joao Klauss, qui n'a pas été aussi efficace (22e). Par contre, Gillet a été très réactif sur une frappe de Théo Ndicka (34e).

A la reprise, Vandendriessche a prouvé qu'il avait l'intention de quitter Ostende sur une belle impression. Le Français y est allé d'une belle infiltration ponctuée d'un service à Indy Boonen, qui a relancé les Côtiers (50e, 1-2). Le Standard n'a pas eu l'occasion de pouvoir mener à bien sa course poursuite que Vandendriessche a signé un doublé (61e, 1-3). L'heure de la défaite avait de nouveau sonné pour les Rouches malgré un Gillet, qui s'est montré très prompt sur une tentative de Jelle Bataille (74e).

La "finale" entre Malines et Gand a mis du temps avant de se lancer. La première occasion a été pour les Buffalos avec Roman Bezus, qui a frappé la transversale (16e). L'Ukrainien a alors lancé dans la profondeur son compatriote Roman Yaremchuk, qui n'a pas cadré sa reprise (18e). Après le gaspillage gantois, Malines a pris l'ascendant sans jamais être vraiment dangereux. La reprise a été plus incandescente grâce à Andreas Hanche-Olsen, qui a trouvé la tête de Bezus sur un centre (57e, 0-1). Sur la prolongation d'un corner, Bezus a fait des mètres avant de servir Tarik Tissoudali, qui a trompé Yannick (67e, 0-2). Malines ne s'est pas résigné et s'est vu accorder un penalty pour une faute d'Alessio Castro Montes sur Isa Kabore et transformé par Ferdy Druijf (72e, 1-2). Les Malinois devaient encore marquer un but pour décrocher le ticket européen: à égalité de points, ils étaient devant au classement parce que les Buffalos avaient bénéficié du demi-point de bonus lors de la division des points par deux. Alors qu'ils avaient marqué au moins deux fois lors de leurs sept dernières rencontres, les Anversois n'y sont pas parvenus cette fois-ci. Comme prévu, Mbaye Leye a aligné un Standard NXT avec Hugo Siquet (18 ans), Nathan Ngoy (17 ans), Alexandre Calut (18 ans), Allan Delferrierre (19 ans), Michel-Ange Balikwisha (20 ans) et Abdoul Tapsoba (19 ans) tandis que le vétéran Jean-Françosi Gillet (41 ans) disputait son dernier match. Ostende était privé de Fashion Sakala, son meilleur buteur (16 goals), sur le départ vers les Glasgow Rangers. Kevin Vandrieessche, qui va rejoindre Courtrai, a ouvert la marque pour les Kustboys sur une combinaison avec Nick Batzner (6e, 0-1) Les Rouches ont vite égalisé par Michel-Ange Balikwisha sur un assist de Hugo Siquet (13e, 1-1). Le jeune latéral liégeois a encore servi Joao Klauss, qui n'a pas été aussi efficace (22e). Par contre, Gillet a été très réactif sur une frappe de Théo Ndicka (34e). A la reprise, Vandendriessche a prouvé qu'il avait l'intention de quitter Ostende sur une belle impression. Le Français y est allé d'une belle infiltration ponctuée d'un service à Indy Boonen, qui a relancé les Côtiers (50e, 1-2). Le Standard n'a pas eu l'occasion de pouvoir mener à bien sa course poursuite que Vandendriessche a signé un doublé (61e, 1-3). L'heure de la défaite avait de nouveau sonné pour les Rouches malgré un Gillet, qui s'est montré très prompt sur une tentative de Jelle Bataille (74e).