Difficile de livrer un pronostic chez les messieurs, où les trois finalistes ont des arguments à présenter. Victor Campenaerts, 28 ans, est devenu, le 16 avril à Aguascalientes, le nouveau détenteur du record de l'heure en dépassant la barre mythique des 55 kilomètres (55,089 kilomètres). L'ancien double champion d'Europe du contre-la-montre y a ajouté deux victoires, à savoir le chrono de Tirreno-Adriatico et une étape du Tour de Belgique, où il a pris la deuxième place au classement final derrière Remco Evenepoel. Nouvelle pépite du cyclisme belge, Evenepoel, justement, était très attendu pour sa première année chez les pros. Et le jeune loup de Deceuninck-Quick Step, 19 ans, n'a pas déçu: une étape et le classement final du Tour de Belgique, une étape de l'Adriatica Ionica Race, la prestigieuse Clasica San Sebastian et le titre de champion d'Europe du contre-la-montre à Alkmaar, où il a donc succédé à Campenaerts. A cela, Evenepoel a ajouté une médaille d'argent aux Mondiaux du contre-la-montre dans le Yorkshire. En 2019, Wout van Aert, 25 ans, a perdu ses couronnes mondiales et européennes en cyclocross, devancé par un autre phénomène, Mathieu van der Poel, décrochant tout de même deux médailles d'argent. Mais il s'est révélé comme l'un des coureurs les plus complets sur la route, capable de gagner tant au sprint (5e étape du Dauphiné, 10e étape du Tour de France) qu'au contre-la-montre (4e étape du Dauphiné, champion de Belgique du chrono). Notons que van Aert a déjà reçu le trophée du Flandrien de l'année et Evenepoel le Vélo de Cristal. Chez les dames, une basketteuse pourrait être sacrée pour la première fois. Emma Maeeseman, 26 ans, sort d'une année incroyable: après avoir remporté l'Euroligue avec Ekaterinbourg pour la troisième fois, l'intérieure flandrienne a littéralement porté les Washington Mystics à la conquête du titre en WNBA au point d'être élue meilleure joueuse des finales. Meesseman vient de remporter coup sur coup le Géant Flamand et le Joyau du Sport flamand. Tenante du titre, Nina Derwael, 19 ans, est candidate à sa propre succession. La gymnaste a confirmé son titre mondial aux barres asymétriques à Stuttgart et remporté l'or à la poutre aux Jeux européens de Minsk. Lauréate en 2014, 2016 et 2017, Nafissatou Thiam, 25 ans, a connu une année compliquée en raison d'une blessure au mollet suivie d'une autre au coude. Ce qui ne l'a pas empêchée de s'offrir le prestigieux Décastar de Talence et de décrocher une médaille d'argent aux Mondiaux de Doha. Chez les Espoirs les trois nommés sont le coureur de cyclocross Thibau Nys, l'haltérophile Nina Sterckx et le jeune footballeur international d'Anderlecht Yari Verschaeren. Les équipes nommées sont les relayeurs (4 x 400 m) des Belgian Tornados, les hockeyeurs des Red Lions et les footballeurs des Diables Rouges. Le titre d'entraîneur de l'année reviendra à Jacques Borlée (athlétisme), Philippe Clement (football) ou Shane McLeod (hockey messieurs). Enfin Laurens Devos (tennis de table), Peter Genyn (athlétisme) et Joachim Gérard (tennis) sont en piste pour le titre d'athlète paralympique de l'année. (Belga)

Difficile de livrer un pronostic chez les messieurs, où les trois finalistes ont des arguments à présenter. Victor Campenaerts, 28 ans, est devenu, le 16 avril à Aguascalientes, le nouveau détenteur du record de l'heure en dépassant la barre mythique des 55 kilomètres (55,089 kilomètres). L'ancien double champion d'Europe du contre-la-montre y a ajouté deux victoires, à savoir le chrono de Tirreno-Adriatico et une étape du Tour de Belgique, où il a pris la deuxième place au classement final derrière Remco Evenepoel. Nouvelle pépite du cyclisme belge, Evenepoel, justement, était très attendu pour sa première année chez les pros. Et le jeune loup de Deceuninck-Quick Step, 19 ans, n'a pas déçu: une étape et le classement final du Tour de Belgique, une étape de l'Adriatica Ionica Race, la prestigieuse Clasica San Sebastian et le titre de champion d'Europe du contre-la-montre à Alkmaar, où il a donc succédé à Campenaerts. A cela, Evenepoel a ajouté une médaille d'argent aux Mondiaux du contre-la-montre dans le Yorkshire. En 2019, Wout van Aert, 25 ans, a perdu ses couronnes mondiales et européennes en cyclocross, devancé par un autre phénomène, Mathieu van der Poel, décrochant tout de même deux médailles d'argent. Mais il s'est révélé comme l'un des coureurs les plus complets sur la route, capable de gagner tant au sprint (5e étape du Dauphiné, 10e étape du Tour de France) qu'au contre-la-montre (4e étape du Dauphiné, champion de Belgique du chrono). Notons que van Aert a déjà reçu le trophée du Flandrien de l'année et Evenepoel le Vélo de Cristal. Chez les dames, une basketteuse pourrait être sacrée pour la première fois. Emma Maeeseman, 26 ans, sort d'une année incroyable: après avoir remporté l'Euroligue avec Ekaterinbourg pour la troisième fois, l'intérieure flandrienne a littéralement porté les Washington Mystics à la conquête du titre en WNBA au point d'être élue meilleure joueuse des finales. Meesseman vient de remporter coup sur coup le Géant Flamand et le Joyau du Sport flamand. Tenante du titre, Nina Derwael, 19 ans, est candidate à sa propre succession. La gymnaste a confirmé son titre mondial aux barres asymétriques à Stuttgart et remporté l'or à la poutre aux Jeux européens de Minsk. Lauréate en 2014, 2016 et 2017, Nafissatou Thiam, 25 ans, a connu une année compliquée en raison d'une blessure au mollet suivie d'une autre au coude. Ce qui ne l'a pas empêchée de s'offrir le prestigieux Décastar de Talence et de décrocher une médaille d'argent aux Mondiaux de Doha. Chez les Espoirs les trois nommés sont le coureur de cyclocross Thibau Nys, l'haltérophile Nina Sterckx et le jeune footballeur international d'Anderlecht Yari Verschaeren. Les équipes nommées sont les relayeurs (4 x 400 m) des Belgian Tornados, les hockeyeurs des Red Lions et les footballeurs des Diables Rouges. Le titre d'entraîneur de l'année reviendra à Jacques Borlée (athlétisme), Philippe Clement (football) ou Shane McLeod (hockey messieurs). Enfin Laurens Devos (tennis de table), Peter Genyn (athlétisme) et Joachim Gérard (tennis) sont en piste pour le titre d'athlète paralympique de l'année. (Belga)