Roberto Martinez, 45 ans, est le premier étranger lauréat de ce trophée décerné pour la première fois en 2011, et le troisième entraîneur de football après Marc Wilmots (2013 et 2014) et Hein Vanhaezebrouck (2015). Le Catalan a récolté 344 points, arrivant en tête des bulletins de vote à 69 reprises. Philip Mestdagh, le coach des Belgian Cats, l'équipe nationale belge 4e du Mondial de basket féminin, arrive en 2e position avec 275 points. Vital Heynen, le coach belge de l'équipe de Pologne championne du monde de volley, est 3e avec 246 points. Jacques Borlée, champion d'Europe et 3e des Mondiaux en salle sur 4x400 m avec les Belgian Tornados, pointe au 4e rang avec 209 points. Il avait remporté les deux premières éditions du trophée en 2011 et 2012. Lauréat des deux dernières éditions en 2016 et 2017, Roger Lespagnard, le coach de Nafi Thiam, championne d'Europe 2018 de l'heptathlon, termine cette fois en 5e position avec 189 points. Nommé à la tête des Diables Rouges en 2016 après le départ de Marc Wilmots, Roberto Martinez a mené la Belgique à une historique 3e place lors de la Coupe du monde cet été en Russie. Les Diables Rouges terminent en outre l'année à la 1e place du classement FIFA. (Belga)

Roberto Martinez, 45 ans, est le premier étranger lauréat de ce trophée décerné pour la première fois en 2011, et le troisième entraîneur de football après Marc Wilmots (2013 et 2014) et Hein Vanhaezebrouck (2015). Le Catalan a récolté 344 points, arrivant en tête des bulletins de vote à 69 reprises. Philip Mestdagh, le coach des Belgian Cats, l'équipe nationale belge 4e du Mondial de basket féminin, arrive en 2e position avec 275 points. Vital Heynen, le coach belge de l'équipe de Pologne championne du monde de volley, est 3e avec 246 points. Jacques Borlée, champion d'Europe et 3e des Mondiaux en salle sur 4x400 m avec les Belgian Tornados, pointe au 4e rang avec 209 points. Il avait remporté les deux premières éditions du trophée en 2011 et 2012. Lauréat des deux dernières éditions en 2016 et 2017, Roger Lespagnard, le coach de Nafi Thiam, championne d'Europe 2018 de l'heptathlon, termine cette fois en 5e position avec 189 points. Nommé à la tête des Diables Rouges en 2016 après le départ de Marc Wilmots, Roberto Martinez a mené la Belgique à une historique 3e place lors de la Coupe du monde cet été en Russie. Les Diables Rouges terminent en outre l'année à la 1e place du classement FIFA. (Belga)