Martinez a mené les Diables Rouges à une historique 3e place à la Coupe du monde de football cet été en Russie. "Je suis heureux de venir chercher ce trophée, mais je le fais au nom de tout le monde, des joueurs et du staff. Cette année a été spéciale. Je n'oublierai jamais l'accueil qui nous a été réservé sur la Grand Place après le Mondial", dit Roberto Martinez, troisième entraîneur de football élu Coach de l'année après Marc Wilmots (2013 et 2014) et Hein Vanhaezebrouck (2015). Le Catalan a récolté 344 points, devançant Philip Mestdagh, le coach des Belgian Cats, l'équipe nationale belge 4e du Mondial de basket féminin, 2e position avec 275 points, et Vital Heynen, le coach belge de l'équipe de Pologne championne du monde de volley, 3e avec 246 points. "Cette année a été fantastique pour le sport belge", déclare Roberto Martinez. Je félicite les Red Lions pour leur titre mondial. Vital Heynen a aussi fait un super boulot avec la Pologne. Les succès des Diables Rouges, des Red Lions, et des autres sportifs belges sont une très bonne chose, c'est stimulant d'avoir cette volonté de gagner". (Belga)

Martinez a mené les Diables Rouges à une historique 3e place à la Coupe du monde de football cet été en Russie. "Je suis heureux de venir chercher ce trophée, mais je le fais au nom de tout le monde, des joueurs et du staff. Cette année a été spéciale. Je n'oublierai jamais l'accueil qui nous a été réservé sur la Grand Place après le Mondial", dit Roberto Martinez, troisième entraîneur de football élu Coach de l'année après Marc Wilmots (2013 et 2014) et Hein Vanhaezebrouck (2015). Le Catalan a récolté 344 points, devançant Philip Mestdagh, le coach des Belgian Cats, l'équipe nationale belge 4e du Mondial de basket féminin, 2e position avec 275 points, et Vital Heynen, le coach belge de l'équipe de Pologne championne du monde de volley, 3e avec 246 points. "Cette année a été fantastique pour le sport belge", déclare Roberto Martinez. Je félicite les Red Lions pour leur titre mondial. Vital Heynen a aussi fait un super boulot avec la Pologne. Les succès des Diables Rouges, des Red Lions, et des autres sportifs belges sont une très bonne chose, c'est stimulant d'avoir cette volonté de gagner". (Belga)