Sportive belge de l'année en 2014, 2016 et 2017, Nafissatou Thiam, sacrée championne d'Europe de l'heptathlon cet été à Berlin, termine cette fois à la 2e place avec 950 points. Emma Meesseman, 4e du Mondial de basket féminin avec les Belgian Cats et victorieuse de l'Euroligue avec son club d'Ekaterinebourg, prend la 3e place avec 440 points. Emma Plasschaert, championne du monde de voile en Laser Radial (383 points) et Elise Mertens, lauréate de 7 tournois sur le circuit WTA cette saison (3 en simple et 4 en double) et demi-finaliste de l'Open d'Australie (284 points). Première gymnaste élue Sportive de l'année, Nina Derwael, 18 ans, avait terminé 2e du referendum derrière Nafi Thiam l'année dernière, après qu'elle était devenue la première Belge championne d'Europe de gymnastique (à Cluj) et médaillée mondiale (en bronze à Montréal) aux barres asymétriques. La Limbourgeoise a encore fait mieux cette année, en allant chercher l'or aux barres asymétriques à l'Euro de Glasgow en août et aux Mondiaux de Doha en novembre. Elle a aussi décroché la médaille d'argent à la poutre aux championnats d'Europe et avait terminé quatrième du concours général et de l'exercice à la poutre aux Mondiaux. Ces performances lui ont valu une pluie de récompenses en fin d'année. Nina Derwael avait en effet déjà reçu le Géant Flamand et le Joyau du sport flamand, ainsi que le Trophée National du Mérite Sportif. (Belga)

Sportive belge de l'année en 2014, 2016 et 2017, Nafissatou Thiam, sacrée championne d'Europe de l'heptathlon cet été à Berlin, termine cette fois à la 2e place avec 950 points. Emma Meesseman, 4e du Mondial de basket féminin avec les Belgian Cats et victorieuse de l'Euroligue avec son club d'Ekaterinebourg, prend la 3e place avec 440 points. Emma Plasschaert, championne du monde de voile en Laser Radial (383 points) et Elise Mertens, lauréate de 7 tournois sur le circuit WTA cette saison (3 en simple et 4 en double) et demi-finaliste de l'Open d'Australie (284 points). Première gymnaste élue Sportive de l'année, Nina Derwael, 18 ans, avait terminé 2e du referendum derrière Nafi Thiam l'année dernière, après qu'elle était devenue la première Belge championne d'Europe de gymnastique (à Cluj) et médaillée mondiale (en bronze à Montréal) aux barres asymétriques. La Limbourgeoise a encore fait mieux cette année, en allant chercher l'or aux barres asymétriques à l'Euro de Glasgow en août et aux Mondiaux de Doha en novembre. Elle a aussi décroché la médaille d'argent à la poutre aux championnats d'Europe et avait terminé quatrième du concours général et de l'exercice à la poutre aux Mondiaux. Ces performances lui ont valu une pluie de récompenses en fin d'année. Nina Derwael avait en effet déjà reçu le Géant Flamand et le Joyau du sport flamand, ainsi que le Trophée National du Mérite Sportif. (Belga)