Il a devancé avec 472 points l'entraîneur de football Hugo Broos (367). Celui-ci a remporté à la tête du Cameroun la Coupe d'Afrique des Nations. Il est ainsi devenu le premier coach belge de foot à remporter un titre avec une équipe nationale. La 3e place est revenue à Johan Van Herck, le capitaine de l'équipe finaliste de la Coupe Davis de tennis. Il a recueilli 339 points autour de son nom. Van Herck avait terminé 2e dans ce référendum en 2015 l'année de la première finale de Coupe Davis disputée par ses hommes. Roger Lespagnard a mené sa plus célèbre élève, Nafissatou Thiam, au titre de championne du monde de l'heptathlon le 6 août à Londres. Son titre olympique douze mois plus tôt à Rio, avait déjà valu à celui qui est aussi bourgmestre de Fléron depuis 2010 ce titre de meilleur entraîneur de l'année dans notre pays. Avant de devenir entraîneur, Roger Lespagnard a été lui même athlète de haut niveau. Olympien à trois reprises (Mexico 1968, Munich 1972 et Montréal 1976), il a aussi travaillé pour la fédération belge d'athlétisme dont il a dirigé la délégation à Los Angeles en 1984 et à Séoul en 1988. Ce régent en éducation physique a aussi exercé comme préparateur physique du club de football du Standard, a touché à la politique également, devenant bourgmestre de Fléron en 2010. Roger Lespagnard signe le 3e doublé dans cette catégorie après ceux de Jacques Borlée en 2011 et 2012, et de Marc Wilmots en 2013 et 2014. Seuls des techniciens de l'athlétisme et du football ont été consacrés jusqu'à présent. (Belga)

Il a devancé avec 472 points l'entraîneur de football Hugo Broos (367). Celui-ci a remporté à la tête du Cameroun la Coupe d'Afrique des Nations. Il est ainsi devenu le premier coach belge de foot à remporter un titre avec une équipe nationale. La 3e place est revenue à Johan Van Herck, le capitaine de l'équipe finaliste de la Coupe Davis de tennis. Il a recueilli 339 points autour de son nom. Van Herck avait terminé 2e dans ce référendum en 2015 l'année de la première finale de Coupe Davis disputée par ses hommes. Roger Lespagnard a mené sa plus célèbre élève, Nafissatou Thiam, au titre de championne du monde de l'heptathlon le 6 août à Londres. Son titre olympique douze mois plus tôt à Rio, avait déjà valu à celui qui est aussi bourgmestre de Fléron depuis 2010 ce titre de meilleur entraîneur de l'année dans notre pays. Avant de devenir entraîneur, Roger Lespagnard a été lui même athlète de haut niveau. Olympien à trois reprises (Mexico 1968, Munich 1972 et Montréal 1976), il a aussi travaillé pour la fédération belge d'athlétisme dont il a dirigé la délégation à Los Angeles en 1984 et à Séoul en 1988. Ce régent en éducation physique a aussi exercé comme préparateur physique du club de football du Standard, a touché à la politique également, devenant bourgmestre de Fléron en 2010. Roger Lespagnard signe le 3e doublé dans cette catégorie après ceux de Jacques Borlée en 2011 et 2012, et de Marc Wilmots en 2013 et 2014. Seuls des techniciens de l'athlétisme et du football ont été consacrés jusqu'à présent. (Belga)