Le présentateur Karl Vannieuwkerke a transmis le message en début de soirée, laissant quelques rires s'échapper dans la salle. Loin d'être une touche humoristique, Serry a bel et bien dû quitter la salle pour subir un contrôle antidopage. Après s'être rendu au domicile du coureur mardi soir, les contrôleurs ont rejoint le casino Kursaal d'Ostende pour y rencontrer le coureur de la formation Quick Step-Floors. Un événement loin d'être au goût de Serry qui s'en est plaint par la suite. "Je me sens comme un prisonnier avec un bracelet électronique", a-t-il déclaré mécontent. (Belga)

Le présentateur Karl Vannieuwkerke a transmis le message en début de soirée, laissant quelques rires s'échapper dans la salle. Loin d'être une touche humoristique, Serry a bel et bien dû quitter la salle pour subir un contrôle antidopage. Après s'être rendu au domicile du coureur mardi soir, les contrôleurs ont rejoint le casino Kursaal d'Ostende pour y rencontrer le coureur de la formation Quick Step-Floors. Un événement loin d'être au goût de Serry qui s'en est plaint par la suite. "Je me sens comme un prisonnier avec un bracelet électronique", a-t-il déclaré mécontent. (Belga)