"Je sens bien la balle, ça commence à être un peu dur physiquement mais j'essaye de m'appliquer sur mon service et d'être agressif dans les moments clés. Pour l'instant, ça paye et je suis content", a déclaré 'la Monf' après sa victoire. "Le service est très important, j'ai réussi à avoir un bon pourcentage et faire des services gagnants", a analysé le Français. Monfils, lauréat à Doha en début de saison de son 7e tournoi en carrière, défiera en demies Diego Schwartzamn, 17e mondial et 2e tête de série. La rencontre s'annonce serrée entre Monfils, capable du meilleur sur surface dure, et le droitier de Buenos Aires, double finaliste du tournoi anversois. "Je vais essayer bien dormir", a souri le Parisien. L'autre demi-finale opposera Richard Gasquet (ATP 28/N.4), tenant du titre, au vainqueur du match entre le Britannique Kyle Edmund (ATP 15/N.1) et le Biélorusse Ilya Ivashka (ATP 97) prévu en soirée à la Lotto Arena. (Belga)

"Je sens bien la balle, ça commence à être un peu dur physiquement mais j'essaye de m'appliquer sur mon service et d'être agressif dans les moments clés. Pour l'instant, ça paye et je suis content", a déclaré 'la Monf' après sa victoire. "Le service est très important, j'ai réussi à avoir un bon pourcentage et faire des services gagnants", a analysé le Français. Monfils, lauréat à Doha en début de saison de son 7e tournoi en carrière, défiera en demies Diego Schwartzamn, 17e mondial et 2e tête de série. La rencontre s'annonce serrée entre Monfils, capable du meilleur sur surface dure, et le droitier de Buenos Aires, double finaliste du tournoi anversois. "Je vais essayer bien dormir", a souri le Parisien. L'autre demi-finale opposera Richard Gasquet (ATP 28/N.4), tenant du titre, au vainqueur du match entre le Britannique Kyle Edmund (ATP 15/N.1) et le Biélorusse Ilya Ivashka (ATP 97) prévu en soirée à la Lotto Arena. (Belga)