En demi-finales, le jeune kayakiste belge, 20 ans, s'est classé 30e sur les 40 demi-finalistes, dont seuls les 10 premiers accédaient en finale. Avec les éliminations de Mathieu Doby et Victor Hennin jeudi en séries, aucun kayakiste belge de slalom n'a réussi à décrocher le dernier ticket pour les JO de Tokyo octroyé sur le plan d'eau piémontais. De Coster est notamment parti à la faute sur deux portes, écopant de deux pénalités de 2 secondes. Son temps total de 97.58 ne lui a pas permis d'approcher le top 10 qualificatif pour la finale de l'après-midi. "Sur un parcours très exigeant tant au niveau technique que physique, Gabriel a démarré avec trop de doutes", a expliqué la team manager Annick De Vries. "Sa petite erreur à la porte 11 lui a fait perdre le fil de sa descente. Il est déçu et a encore du mal à digérer sa course parce qu'il s'attendait à mieux et en était capable. Il aura l'occasion de très vite se remotiver avec deux manches de Coupe du monde début juin, ainsi que les Mondiaux et Euro des -23 ans durant l'été." Le meilleur chrono des demies a été réalisé par l'Autrichien Felix Oschmautz, en 80.88, devant l'Italien Giovanni De Gennaro (82.09) et le Suisse Martin Dougoud (82.66). La finale du K1 est programmée samedi à partir de 14h41. (Belga)

En demi-finales, le jeune kayakiste belge, 20 ans, s'est classé 30e sur les 40 demi-finalistes, dont seuls les 10 premiers accédaient en finale. Avec les éliminations de Mathieu Doby et Victor Hennin jeudi en séries, aucun kayakiste belge de slalom n'a réussi à décrocher le dernier ticket pour les JO de Tokyo octroyé sur le plan d'eau piémontais. De Coster est notamment parti à la faute sur deux portes, écopant de deux pénalités de 2 secondes. Son temps total de 97.58 ne lui a pas permis d'approcher le top 10 qualificatif pour la finale de l'après-midi. "Sur un parcours très exigeant tant au niveau technique que physique, Gabriel a démarré avec trop de doutes", a expliqué la team manager Annick De Vries. "Sa petite erreur à la porte 11 lui a fait perdre le fil de sa descente. Il est déçu et a encore du mal à digérer sa course parce qu'il s'attendait à mieux et en était capable. Il aura l'occasion de très vite se remotiver avec deux manches de Coupe du monde début juin, ainsi que les Mondiaux et Euro des -23 ans durant l'été." Le meilleur chrono des demies a été réalisé par l'Autrichien Felix Oschmautz, en 80.88, devant l'Italien Giovanni De Gennaro (82.09) et le Suisse Martin Dougoud (82.66). La finale du K1 est programmée samedi à partir de 14h41. (Belga)