Une nouvelle page s'écrit dans l'histoire du club de football de Mons. Le club a été autorisé à utiliser son "blason historique" du RAEC Mons. "Notre club jouera durant une saison sous la dénomination Renaissance Mons 44 avant de pouvoir récupérer l'appellation officielle de Renaissance Albert Elisabeth Club Mons (RAEC Mons) vis-à-vis de l'Union belge", ont indiqué mardi les instances du club montois qui se sont engagées par ailleurs à entamer toutes les démarches pour récupérer, en 2026, son matricule historique, le 44, en remplacement du matricule actuel 4.194.

Le club montois entend mettre en oeuvre un projet sportif "jeune et montois". L'ambition est de retrouver la division 1 nationale (Pro League) à l'horizon 2025.

Le RAEC Mons a été fondé en 1910. Ses instances avaient déposé le bilan en février 2015, provoquant ainsi la disparition du club sous le matricule 44 au terme de la saison 2014-2015. Le Royal Albert-Quévy-Mons a été créé le 1er juillet 2015, suite à la disparition du RAEC et à la fusion des écoles de jeunes de Mons et de Quévy. Le RAQM a généré une école de jeunes (U6-U19) et deux équipes premières, en D3 amateurs et en D2 provinciale.

⚡️ L’Albert est de retour ! ❤️ Le RAEC Mons va renaître ! ⚪️ Une nouvelle ère débute au Tondreau ! 🔴 Autorisé à...

Geplaatst door RAEC Mons 44 op Dinsdag 23 juni 2020
Une nouvelle page s'écrit dans l'histoire du club de football de Mons. Le club a été autorisé à utiliser son "blason historique" du RAEC Mons. "Notre club jouera durant une saison sous la dénomination Renaissance Mons 44 avant de pouvoir récupérer l'appellation officielle de Renaissance Albert Elisabeth Club Mons (RAEC Mons) vis-à-vis de l'Union belge", ont indiqué mardi les instances du club montois qui se sont engagées par ailleurs à entamer toutes les démarches pour récupérer, en 2026, son matricule historique, le 44, en remplacement du matricule actuel 4.194. Le club montois entend mettre en oeuvre un projet sportif "jeune et montois". L'ambition est de retrouver la division 1 nationale (Pro League) à l'horizon 2025.Le RAEC Mons a été fondé en 1910. Ses instances avaient déposé le bilan en février 2015, provoquant ainsi la disparition du club sous le matricule 44 au terme de la saison 2014-2015. Le Royal Albert-Quévy-Mons a été créé le 1er juillet 2015, suite à la disparition du RAEC et à la fusion des écoles de jeunes de Mons et de Quévy. Le RAQM a généré une école de jeunes (U6-U19) et deux équipes premières, en D3 amateurs et en D2 provinciale.