"Dans cette phase difficile, nous nous réjouissons de cette nouvelle. C'est un beau signal qui atteste que la machine paralympique belge est relancée pour les Jeux de Tokyo en 2021", s'est réjouie Anne d'Ieteren, présidente du Belgian Paralympic Committee dans un communiqué. Tout comme les JO, les Jeux paralympiques prévus cette année à Tokyo ont été reportés d'un an. Ils se dérouleront du 24 août au 5 septembre dans la capitale japonaise. "Les critères de sélection sont revus sport par sport, notamment en fonction des critères de qualification internationaux, qui sont actuellement ré-évalués par l'International Paralympic Committee (IPC)", a expliqué de son côté Olek Kazimirowski, chef de mission pour Tokyo. "Dans le cas de la boccia, l'IPC a confirmé le maintien de critères qualificatifs sur base du ranking mondial, gelé le 31 décembre 2019. Sur cette base notre pays a reçu un slot (une place) pour Francis Rombouts. Suite à un avis positif de la Commission de Sélection, Francis Rombouts a donc été officiellement sélectionné par notre Conseil d'Administration". Atteint d'une paralysie cérébrale (cerebral palsy) depuis sa naissance, Francis Rombouts (Parantee-Psylos) joue à la boccia en classe BC2 et a été médaillé d'argent aux championnats d'Europe en 2005. Après une pause du haut niveau durant une dizaine d'années, il a fait son retour en compétitions il y a deux ans décrochant notamment une victoire au Régional Open de Zagreb en avril 2019. Né en Inde, Francis Rombouts, du club de Spinnaker, a été adopté par une famille belge à l'âge de 18 mois. Il vit actuellement à Tielen. Au niveau collectif, l'équipe masculine de goalball (athlètes déficients visuels) est également déjà sélectionnée pour les Jeux de Tokyo. Une place a aussi été reçue et acceptée par la Belgique en équitation, pour une équipe de para-dressage constituée de quatre cavaliers, dont les noms seront connus plus tard. (Belga)

"Dans cette phase difficile, nous nous réjouissons de cette nouvelle. C'est un beau signal qui atteste que la machine paralympique belge est relancée pour les Jeux de Tokyo en 2021", s'est réjouie Anne d'Ieteren, présidente du Belgian Paralympic Committee dans un communiqué. Tout comme les JO, les Jeux paralympiques prévus cette année à Tokyo ont été reportés d'un an. Ils se dérouleront du 24 août au 5 septembre dans la capitale japonaise. "Les critères de sélection sont revus sport par sport, notamment en fonction des critères de qualification internationaux, qui sont actuellement ré-évalués par l'International Paralympic Committee (IPC)", a expliqué de son côté Olek Kazimirowski, chef de mission pour Tokyo. "Dans le cas de la boccia, l'IPC a confirmé le maintien de critères qualificatifs sur base du ranking mondial, gelé le 31 décembre 2019. Sur cette base notre pays a reçu un slot (une place) pour Francis Rombouts. Suite à un avis positif de la Commission de Sélection, Francis Rombouts a donc été officiellement sélectionné par notre Conseil d'Administration". Atteint d'une paralysie cérébrale (cerebral palsy) depuis sa naissance, Francis Rombouts (Parantee-Psylos) joue à la boccia en classe BC2 et a été médaillé d'argent aux championnats d'Europe en 2005. Après une pause du haut niveau durant une dizaine d'années, il a fait son retour en compétitions il y a deux ans décrochant notamment une victoire au Régional Open de Zagreb en avril 2019. Né en Inde, Francis Rombouts, du club de Spinnaker, a été adopté par une famille belge à l'âge de 18 mois. Il vit actuellement à Tielen. Au niveau collectif, l'équipe masculine de goalball (athlètes déficients visuels) est également déjà sélectionnée pour les Jeux de Tokyo. Une place a aussi été reçue et acceptée par la Belgique en équitation, pour une équipe de para-dressage constituée de quatre cavaliers, dont les noms seront connus plus tard. (Belga)