Parti en 12e position sur la grille, Vandoorne a pris un excellent départ et est rapidement remonté à la neuvième place. Le Courtraisien profitait alors de son 'attack mode' pour s'emparer de la 8e place puis d'une erreur de son équipier Nyck de Vries, parti en pole, pour monter au 7e rang, sa place finale. La 'safety car' devait ensuite intervenir jusqu'à la fin de course, permettant à Edoardo Mortara de s'imposer devant le Néerlandais Robin Frijns (Envision) et son équipier le Brésilien Lucas Di Grassi. Rokit Venturi, dirigée par Jérôme D'Ambrosio, place donc deux pilote sur le podium. Au classement du championnat du monde, Mortara s'empare de la première place avec 33 points devant Nyck de Vries, 10e samedi, qui compte 29 points, deux de plus que Stoffel Vandoorne, troisième. La troisième manche du championnat du monde est prévue le samedi 12 février à Mexico. Au total, la saison 2022 compte seize ePrix répartis dans dix villes différentes. (Belga)

Parti en 12e position sur la grille, Vandoorne a pris un excellent départ et est rapidement remonté à la neuvième place. Le Courtraisien profitait alors de son 'attack mode' pour s'emparer de la 8e place puis d'une erreur de son équipier Nyck de Vries, parti en pole, pour monter au 7e rang, sa place finale. La 'safety car' devait ensuite intervenir jusqu'à la fin de course, permettant à Edoardo Mortara de s'imposer devant le Néerlandais Robin Frijns (Envision) et son équipier le Brésilien Lucas Di Grassi. Rokit Venturi, dirigée par Jérôme D'Ambrosio, place donc deux pilote sur le podium. Au classement du championnat du monde, Mortara s'empare de la première place avec 33 points devant Nyck de Vries, 10e samedi, qui compte 29 points, deux de plus que Stoffel Vandoorne, troisième. La troisième manche du championnat du monde est prévue le samedi 12 février à Mexico. Au total, la saison 2022 compte seize ePrix répartis dans dix villes différentes. (Belga)