Vanaken, 26 ans, s'est imposé sur le fil devant le médian ukrainien de Genk Ruslan Malinovskyi. Treize points séparaient les deux joueurs au décompte final, tandis qu'Alejandro Pozuelo complète le podium. "C'était une chance sur trois", a commenté Vanaken. "Ruslan a disputé une excellente saison. Alejandro également. Et je pense que je peux dire pareil." Déjà lauréat en 2018, Vanaken a confirmé les attentes cette saison. Il facture à l'heure actuelle 13 buts et 16 assists en 37 rencontres de Jupiler Pro League. "C'est une année fantastique. Mes statistiques étaient déjà bonnes l'an passé et elles le sont à nouveau cette saison. Nous avons accompli une bonne campagne en Ligue des Champions. Je suis devenu Diable Rouge. Ce trophée, c'est le couronnement d'une très belle saison." Vanaken vit sa quatrième saison au stade Jan Breydel. Après deux titres de champion de Belgique, un Soulier d'Or et deux trophées de Footballeur Pro, pense-t-il à ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière? "Il n'y a rien de concret pour l'instant, et tant que c'est le cas, ce n'est pas à l'ordre du jour pour moi. Je suis heureux à Bruges. Je joue pour le titre, je suis important pour l'équipe et j'ai encore un contrat." Deuxième du championnat à 6 points de Genk, Bruges reçoit dimanche le leader. "Nous devons y croire tant que c'est encore mathématiquement possible. Ce sera un match de type 'tout ou rien'. Nous jouerons pour gagner", a commenté Vanaken. (Belga)