Vermeersch, 22 ans, avait ses débuts professionnels avec Lotto Soudal après avoir fait ses classes dans l'équipe de développement de la formation belge. Cette année, il s'était mis en évidence sur Paris-Roubaix en terminant à la 2e place derrière Sonny Colbrelli et devant Mathieu van der Poel. Il avait aussi décroché la médaille de bronze sur le contre-la-montre espoirs des Mondiaux à Bruges. "Cette prolongation de contrat me permet d'aborder l'avenir avec beaucoup de confiance", a confié Florian Vermeersch. "Nous partageons la même vision pour le futur et ça fait plaisir de faire partie d'un projet ambitieux dans lequel les jeunes sont bien encadrés. Je crois fermement en la qualité et au développement d'une équipe pour les classiques, je pense que nous aurons un rôle à jouer dans les courses les plus importantes." "L'an prochain, l'accent ne sera pas mis uniquement sur les classiques, je souhaite également franchir un cap en contre-la-montre. Je pense pouvoir combiner ces deux objectifs. Mes qualités de sprinteur me donnent également un atout supplémentaire dans les classiques. J'espère avant tout être en bonne condition au départ des classiques et pouvoir me montrer dans le final", a ajouté Vermeersch. John Lelangue, manager de Lotto Soudal, a lui souligné la progression de Vermeersch ces derniers mois. "Ces prochaines années, Florian sera un pion important dans notre équipe de classiques et nous sommes donc très heureux qu'il adhère à notre projet. Florian a suivi une belle trajectoire depuis son passage dans notre équipe Development et nous sommes impatients de voir ce que les années à venir lui réserveront. Nous continuerons donc à travailler dur pour faire des jeunes talents les gagnants de demain." (Belga)

Vermeersch, 22 ans, avait ses débuts professionnels avec Lotto Soudal après avoir fait ses classes dans l'équipe de développement de la formation belge. Cette année, il s'était mis en évidence sur Paris-Roubaix en terminant à la 2e place derrière Sonny Colbrelli et devant Mathieu van der Poel. Il avait aussi décroché la médaille de bronze sur le contre-la-montre espoirs des Mondiaux à Bruges. "Cette prolongation de contrat me permet d'aborder l'avenir avec beaucoup de confiance", a confié Florian Vermeersch. "Nous partageons la même vision pour le futur et ça fait plaisir de faire partie d'un projet ambitieux dans lequel les jeunes sont bien encadrés. Je crois fermement en la qualité et au développement d'une équipe pour les classiques, je pense que nous aurons un rôle à jouer dans les courses les plus importantes." "L'an prochain, l'accent ne sera pas mis uniquement sur les classiques, je souhaite également franchir un cap en contre-la-montre. Je pense pouvoir combiner ces deux objectifs. Mes qualités de sprinteur me donnent également un atout supplémentaire dans les classiques. J'espère avant tout être en bonne condition au départ des classiques et pouvoir me montrer dans le final", a ajouté Vermeersch. John Lelangue, manager de Lotto Soudal, a lui souligné la progression de Vermeersch ces derniers mois. "Ces prochaines années, Florian sera un pion important dans notre équipe de classiques et nous sommes donc très heureux qu'il adhère à notre projet. Florian a suivi une belle trajectoire depuis son passage dans notre équipe Development et nous sommes impatients de voir ce que les années à venir lui réserveront. Nous continuerons donc à travailler dur pour faire des jeunes talents les gagnants de demain." (Belga)