Greet Minnen (WTA 346) peut aussi espérer rejoindre les demi-finales de son premier tournoi sur le circuit WTA. La jeune joueuse de 21 ans a battu une qualifiée, comme elle, la Polonaise Magda Linette (WTA 86) 6-1, 4-6, 7-6 (7/3). Minnen sera opposée en quart de finale à la lauréate de la rencontre qui oppose en fin de journée les Françaises Pauline Parmentier (WTA 54) et Alizé Cornet (WTA 47), lauréate du tournoi en 2016. En revanche, Alison Van Uytvanck (WTA 51/N.8) s'est inclinée 6-3, 6-2 devant la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (WTA 77). Egalement engagée en double, Flipkens a rejoint les demi-finales en compagnie de son équipière la Suédoise Johanna Larsson. Le duo belgo-suédois a dominé en quart de finale (2e tour) la Croate Darija Jurak et l'Américaine Desirae Krawczyk 6-1 et 6-4. Il rencontrera pour une place en finale la paire formée par la Russe Anastasia Potapova et l'Ukrainienne Dayana Yastremska ou la tête de série N.2 roumaine Irina-Camelia Begu/Mihaela Buzarescu. Le tournoi de Hobart réussit généralement bien aux joueuses belges. Il y a deux ans, Elise Mertens, qui était sortie des qualifications et occupait la 127e place mondiale avait réussi à remporter l'épreuve, le premier des quatre titres à ce jour de sa carrière. Cette victoire avait lancé la carrière de la Limbourgeoise qui allait terminer l'année au 35e rang mondial. Mertens a ensuite conservé son titre l'an dernier sur l'île de Tasmanie. En remontant dans le temps, on retrouve des succès belges en 1997 avec Dominique Monami, encore finaliste en 1998, et Kim Clijsters en 2000. Yanina Wickmayer y a aussi joué la finale en 2012. (Belga)

Greet Minnen (WTA 346) peut aussi espérer rejoindre les demi-finales de son premier tournoi sur le circuit WTA. La jeune joueuse de 21 ans a battu une qualifiée, comme elle, la Polonaise Magda Linette (WTA 86) 6-1, 4-6, 7-6 (7/3). Minnen sera opposée en quart de finale à la lauréate de la rencontre qui oppose en fin de journée les Françaises Pauline Parmentier (WTA 54) et Alizé Cornet (WTA 47), lauréate du tournoi en 2016. En revanche, Alison Van Uytvanck (WTA 51/N.8) s'est inclinée 6-3, 6-2 devant la Slovaque Anna Karolina Schmiedlova (WTA 77). Egalement engagée en double, Flipkens a rejoint les demi-finales en compagnie de son équipière la Suédoise Johanna Larsson. Le duo belgo-suédois a dominé en quart de finale (2e tour) la Croate Darija Jurak et l'Américaine Desirae Krawczyk 6-1 et 6-4. Il rencontrera pour une place en finale la paire formée par la Russe Anastasia Potapova et l'Ukrainienne Dayana Yastremska ou la tête de série N.2 roumaine Irina-Camelia Begu/Mihaela Buzarescu. Le tournoi de Hobart réussit généralement bien aux joueuses belges. Il y a deux ans, Elise Mertens, qui était sortie des qualifications et occupait la 127e place mondiale avait réussi à remporter l'épreuve, le premier des quatre titres à ce jour de sa carrière. Cette victoire avait lancé la carrière de la Limbourgeoise qui allait terminer l'année au 35e rang mondial. Mertens a ensuite conservé son titre l'an dernier sur l'île de Tasmanie. En remontant dans le temps, on retrouve des succès belges en 1997 avec Dominique Monami, encore finaliste en 1998, et Kim Clijsters en 2000. Yanina Wickmayer y a aussi joué la finale en 2012. (Belga)