Placée à la ligne d'eau N.2, Vermeiren a terminé 7e de la première demie dans un temps de 30.98, à près de trois dixièmes de sa performance en série. En effet, la Belge de 20 ans avait signé le 9e chrono des séries grâce à un nouveau record personnel en 30.70. L'Italienne Benedetta Pilato (29.83) a remporté la première demie devant la Lituanienne Ruta Meilutyte (29.97) alors que la Sud-Africaine Lara Van Niekerk a dominé la seconde en 29.99. Placée dans la même course que Vermeiren en séries vendredi matin, Florine Gaspard n'était pas parvenue à se qualifier pour les demies avec le temps de 31.10, 17e chrono alors que seul le top 16 se qualifiait. Gaspard, éliminée lors des séries du 100m brasse dimanche, est la détentrice du record de Belgique de la distance en 30.56. La finale est au programme de la journée de samedi (18h07). En 2019 à Gwangju en Corée du Sud, Fanny Lecluyse avait signé la meilleure performance belge avec une 7e place sur 200 m brasse. (Belga)

Placée à la ligne d'eau N.2, Vermeiren a terminé 7e de la première demie dans un temps de 30.98, à près de trois dixièmes de sa performance en série. En effet, la Belge de 20 ans avait signé le 9e chrono des séries grâce à un nouveau record personnel en 30.70. L'Italienne Benedetta Pilato (29.83) a remporté la première demie devant la Lituanienne Ruta Meilutyte (29.97) alors que la Sud-Africaine Lara Van Niekerk a dominé la seconde en 29.99. Placée dans la même course que Vermeiren en séries vendredi matin, Florine Gaspard n'était pas parvenue à se qualifier pour les demies avec le temps de 31.10, 17e chrono alors que seul le top 16 se qualifiait. Gaspard, éliminée lors des séries du 100m brasse dimanche, est la détentrice du record de Belgique de la distance en 30.56. La finale est au programme de la journée de samedi (18h07). En 2019 à Gwangju en Corée du Sud, Fanny Lecluyse avait signé la meilleure performance belge avec une 7e place sur 200 m brasse. (Belga)