"Je suis contente d'être sur le podium tout en nourrissant un sentiment un peu mitigé car je pensais pouvoir m'imposer au sommet du Mur de Huy", a indiqué Niewiadoma, 26 ans. "Mais je m'incline face à la reine Anna van der Breggen qui domine vraiment le Mur de Huy où elle s'est imposée à 7 reprises. Je suis très contente du comportement de mes co-équipières qui m'ont permis de vivre une course très confortable. Cela m'a permis de me concentrer sur la finale". Niewiadoma a commenté la dernière participation d'Anna van der Breggen, qui ne sera plus dans le peloton en 2022. "J'aurai peut-être ainsi l'occasion de monter d'une place l'an prochain, mais il faut aussi savoir que le niveau du cyclisme féminin augmente d'année en année. Et ce n'est pas parce que telle ou telle ne sera pas là que je vais gagner". (Belga)

"Je suis contente d'être sur le podium tout en nourrissant un sentiment un peu mitigé car je pensais pouvoir m'imposer au sommet du Mur de Huy", a indiqué Niewiadoma, 26 ans. "Mais je m'incline face à la reine Anna van der Breggen qui domine vraiment le Mur de Huy où elle s'est imposée à 7 reprises. Je suis très contente du comportement de mes co-équipières qui m'ont permis de vivre une course très confortable. Cela m'a permis de me concentrer sur la finale". Niewiadoma a commenté la dernière participation d'Anna van der Breggen, qui ne sera plus dans le peloton en 2022. "J'aurai peut-être ainsi l'occasion de monter d'une place l'an prochain, mais il faut aussi savoir que le niveau du cyclisme féminin augmente d'année en année. Et ce n'est pas parce que telle ou telle ne sera pas là que je vais gagner". (Belga)