"La course dans son ensemble a été très dure", a indiqué Anna van der Breggen. "D'habitude, la Flèche se concentre essentiellement autour de l'ascension du Mur de Huy mais, cette année, les nombreuses ascensions depuis le début ont rendu la matinée très difficile. Nous avons par ailleurs commis quelques erreurs tactiques pendant la course, ce qui a obligé mon équipe à travailler. Mais nous avons pu nous stabiliser et je salue mes jeunes co-équipières pour leur boulot. Je pense que ce fut ma victoire la plus difficile à Huy car nous n'avons pas eu le contrôle de la course. J'ai aussi eu beaucoup de pression sur les épaules. Dans la finale, j'ai livré une belle bataille avec Niewiadoma dans le Mur". Van der Breggen a, par ailleurs, confirmé sa dernière participation à la Flèche wallonne. "Je dois avouer que cette 7e victoire est spéciale pour moi car je sais que c'est la dernière: je ne serai en effet plus dans le peloton l'an prochain. Mais je suis très contente de terminer le travail avec une 7e victoire consécutive au Mur de Huy". Anna van der Breggen disputera dimanche la classique Liège-Bastogne-Liège féminine où elle s'était imposé en 2017 et 2018. "Cette course me convient un peu moins bien car sa finale est plus plate. La différence devra donc être faite pendant la course". La Néerlandaise, championne du monde en titre, a signé à Huy son 2e succès de la saison après sa victoire au Circuit Het Nieuwsblad. Elle s'est également classée 3e des Strade Bianche Donne et 8e du Tour des Flandres féminin. (Belga)

"La course dans son ensemble a été très dure", a indiqué Anna van der Breggen. "D'habitude, la Flèche se concentre essentiellement autour de l'ascension du Mur de Huy mais, cette année, les nombreuses ascensions depuis le début ont rendu la matinée très difficile. Nous avons par ailleurs commis quelques erreurs tactiques pendant la course, ce qui a obligé mon équipe à travailler. Mais nous avons pu nous stabiliser et je salue mes jeunes co-équipières pour leur boulot. Je pense que ce fut ma victoire la plus difficile à Huy car nous n'avons pas eu le contrôle de la course. J'ai aussi eu beaucoup de pression sur les épaules. Dans la finale, j'ai livré une belle bataille avec Niewiadoma dans le Mur". Van der Breggen a, par ailleurs, confirmé sa dernière participation à la Flèche wallonne. "Je dois avouer que cette 7e victoire est spéciale pour moi car je sais que c'est la dernière: je ne serai en effet plus dans le peloton l'an prochain. Mais je suis très contente de terminer le travail avec une 7e victoire consécutive au Mur de Huy". Anna van der Breggen disputera dimanche la classique Liège-Bastogne-Liège féminine où elle s'était imposé en 2017 et 2018. "Cette course me convient un peu moins bien car sa finale est plus plate. La différence devra donc être faite pendant la course". La Néerlandaise, championne du monde en titre, a signé à Huy son 2e succès de la saison après sa victoire au Circuit Het Nieuwsblad. Elle s'est également classée 3e des Strade Bianche Donne et 8e du Tour des Flandres féminin. (Belga)