Une minute de silence sera observée au départ. "Par ailleurs, lors de la présentation des équipes, Veranda's Willems-Crelan montera en dernier sur le podium. Après la minute de silence au départ à 12h30, toute l'équipe de Michael Goolaerts se trouvera devant le peloton pour le petit tour sur le site de départ à Louvain. Et juste avant le départ officiel, il y aura encore une minute de silence", a détaillé Pascal Demol, l'organisateur. C'est toute l'équipe Veranda's Willems-Crelan qui s'est réunie mardi à la veille du départ, y compris ceux qui n'ont pas été sélectionnés pour la course. Et toute l'équipe restera ensemble le jour de la course, a précisé la formation pro continentale. Cette édition sera ainsi toute particulière. Après le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, deux Monuments, la Flèche Brabançonne se court traditionnellement en prélude à l'Amstel Gold Race (15 avril), la Flèche Wallonne (18 avril) et Liège-Bastogne-Liège (21 avril) qui vont se succéder en ce mois d'avril. Bahrein Merida, BMC, Lotto Soudal, Mitchelton-Scott, Quick-Step Floors, LottoNL-Jumbo et Dimension Data sont les sept formations du WorldTour au départ. Le Smeysberg, après 13 kilomètres de course, sera la première difficulté de la journée. Par Braine-le-Chateau, Beersel, Hal, Ittre, Waterloo et Huldenberg, le peloton parcourra 131,8 km jusqu'à la chaussée de Bruxelles à Overijse où trois circuits locaux de 23,3 km attendent les coureurs avec quatre côtes à chaque tour: Hagaard, Hertstraat, Holstheide, Ijskelderlaan et Schavei. L'Italien Sonny Colbrelli l'avait emporté l'an dernier dans un sprint à huit devant le Tchèque Petr Vakoc (lauréat en 2016, mais absent cette année) et Tiesj Benoot. Le dernier vainqueur belge est Ben Hermans en 2015. (Belga)

Une minute de silence sera observée au départ. "Par ailleurs, lors de la présentation des équipes, Veranda's Willems-Crelan montera en dernier sur le podium. Après la minute de silence au départ à 12h30, toute l'équipe de Michael Goolaerts se trouvera devant le peloton pour le petit tour sur le site de départ à Louvain. Et juste avant le départ officiel, il y aura encore une minute de silence", a détaillé Pascal Demol, l'organisateur. C'est toute l'équipe Veranda's Willems-Crelan qui s'est réunie mardi à la veille du départ, y compris ceux qui n'ont pas été sélectionnés pour la course. Et toute l'équipe restera ensemble le jour de la course, a précisé la formation pro continentale. Cette édition sera ainsi toute particulière. Après le Tour des Flandres et Paris-Roubaix, deux Monuments, la Flèche Brabançonne se court traditionnellement en prélude à l'Amstel Gold Race (15 avril), la Flèche Wallonne (18 avril) et Liège-Bastogne-Liège (21 avril) qui vont se succéder en ce mois d'avril. Bahrein Merida, BMC, Lotto Soudal, Mitchelton-Scott, Quick-Step Floors, LottoNL-Jumbo et Dimension Data sont les sept formations du WorldTour au départ. Le Smeysberg, après 13 kilomètres de course, sera la première difficulté de la journée. Par Braine-le-Chateau, Beersel, Hal, Ittre, Waterloo et Huldenberg, le peloton parcourra 131,8 km jusqu'à la chaussée de Bruxelles à Overijse où trois circuits locaux de 23,3 km attendent les coureurs avec quatre côtes à chaque tour: Hagaard, Hertstraat, Holstheide, Ijskelderlaan et Schavei. L'Italien Sonny Colbrelli l'avait emporté l'an dernier dans un sprint à huit devant le Tchèque Petr Vakoc (lauréat en 2016, mais absent cette année) et Tiesj Benoot. Le dernier vainqueur belge est Ben Hermans en 2015. (Belga)