A Hengelo, Smits était devenue la première Belge à descendre sous les 29 secondes sur 50m dos, s'emparant d'un record que détenait Kimberly Buys depuis 2013 (29.09). Après avoir frôlé son record en séries (28.79), Smits a réalisé son nouveau chrono de référence, 28.69, en finale terminant quatrième d'une course remportée par la Néerlandaise Maaike de Waard (28.06). Elle se rapproche ainsi du temps de qualification pour l'Euro de Budapest (28.33). Actuellement, deux Belges ont réussi un minima tant pour les Jeux Olympiques que pour l'Euro de Budapest: Fanny Lecluyse et Louis Croenen. Dix autres Belges détiennent un chrono qualificatif pour l'Euro. Ces deux contingents n'ont pas augmenté samedi. Lecluyse a remporté le 100m brasse en 1:08.13. Croenen s'est classé deuxième du 100m papillon en 53.52. Le Néerlandais Nyls Korstanje (52.57) s'est montré le plus rapide. Alexandre Marcourt (1:49.51), sur 200m libre, et Lander Hendrickx (3:58.23) sur 400m libre, ont terminé à la deuxième place de leur course. Le Néerlandais Luc Kroon a remporté ces deux épreuves (1:49.45 et 3:57.12). Jasper Aerents (22.84) a échoué au pied du podium sur 50m libre. Le Néerlandais Jesse Puts (22.47) l'a emporté. Quatrième place aussi pour Roos Vanotterdijk (26.66), sur 50m papillon, dominé par la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo (25.88). Kimberly Buys (57.22) a fini cinquième du 100m libre, remporté par la Néerlandaise Femke Heemskerk (53.76). En raison de la situation sanitaire, la traditionnelle Flanders Swimming Cup a changé de formule, devenant Flanders Qualification Meet, avec les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) et l'Euro de Budapest (17-23 mai) dans le viseur. Même si le pic de forme des nageurs belges, qui sortent d'une grosse période d'entraînement, est plutôt attendu pour avril-mai, pour les championnats de Belgique (2-4 avril), la Swimming Cup à Eindhoven (9-11 avril) et donc l'Euro. (Belga)

A Hengelo, Smits était devenue la première Belge à descendre sous les 29 secondes sur 50m dos, s'emparant d'un record que détenait Kimberly Buys depuis 2013 (29.09). Après avoir frôlé son record en séries (28.79), Smits a réalisé son nouveau chrono de référence, 28.69, en finale terminant quatrième d'une course remportée par la Néerlandaise Maaike de Waard (28.06). Elle se rapproche ainsi du temps de qualification pour l'Euro de Budapest (28.33). Actuellement, deux Belges ont réussi un minima tant pour les Jeux Olympiques que pour l'Euro de Budapest: Fanny Lecluyse et Louis Croenen. Dix autres Belges détiennent un chrono qualificatif pour l'Euro. Ces deux contingents n'ont pas augmenté samedi. Lecluyse a remporté le 100m brasse en 1:08.13. Croenen s'est classé deuxième du 100m papillon en 53.52. Le Néerlandais Nyls Korstanje (52.57) s'est montré le plus rapide. Alexandre Marcourt (1:49.51), sur 200m libre, et Lander Hendrickx (3:58.23) sur 400m libre, ont terminé à la deuxième place de leur course. Le Néerlandais Luc Kroon a remporté ces deux épreuves (1:49.45 et 3:57.12). Jasper Aerents (22.84) a échoué au pied du podium sur 50m libre. Le Néerlandais Jesse Puts (22.47) l'a emporté. Quatrième place aussi pour Roos Vanotterdijk (26.66), sur 50m papillon, dominé par la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo (25.88). Kimberly Buys (57.22) a fini cinquième du 100m libre, remporté par la Néerlandaise Femke Heemskerk (53.76). En raison de la situation sanitaire, la traditionnelle Flanders Swimming Cup a changé de formule, devenant Flanders Qualification Meet, avec les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) et l'Euro de Budapest (17-23 mai) dans le viseur. Même si le pic de forme des nageurs belges, qui sortent d'une grosse période d'entraînement, est plutôt attendu pour avril-mai, pour les championnats de Belgique (2-4 avril), la Swimming Cup à Eindhoven (9-11 avril) et donc l'Euro. (Belga)