Croenen a remporté le 200m papillon en 2:00.30. Lecluyse (2:27.64) s'est adjugée le 200m brasse, devançant de peu Joséphine Dumont (2:27.68). Cette dernière pulvérise son record personnel (2:28.53) et confirme de belle manière son temps de qualification à l'Euro (2:28.54). Croenen et Lecluyse sont les deux nageurs belges à avoir réussi un temps de qualification tant pour les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) que pour l'Euro de Budapest (17-23 mai). Dix autres nageurs belges détiennent un chrono qualificatif pour l'Euro. La journée de dimanche a aussi vu, côté belge, les victoires de Roos Vanotterdijk (59.86) sur 100m papillon, de Lotte Goris (4:20.97) sur 400m libre, de Fleur Vermeiren (32.62) sur 50m brasse et de Lander Hendrickx (2:03.79) sur 200m dos. D'autres Belges ont obtenu des places d'honneur dans des épreuves remportées par des nageurs néerlandais. Thomas Dal (4:30.96) s'est ainsi classé deuxième du 400m quatre nages, derrière Arjan Knipping (4:25.45). Lotte Goris (2:02.88) a pris la troisième place du 200m libre, remporté par Femke Heemskerk (1:59.05). Troisième place aussi pour Jade Smits (1:02.18) sur 100m dos, dominé par Kira Toussaint (59.79). Smits avait battu samedi son record de Belgique du 50m dos, le portant de 28.77 à 28.69. Alexandre Marcourt (50.23) s'est lui aussi classé troisième, sur 100m libre. Stan Pijnenburg (49.59) l'a emporté. En raison de la situation sanitaire, la traditionnelle Flanders Swimming Cup a changé de formule, devenant Flanders Qualification Meet, avec les Jeux Olympiques de Tokyo et l'Euro de Budapest dans le viseur. Même si le pic de forme des nageurs belges, qui sortent d'une grosse période d'entraînement, est plutôt attendu pour avril-mai, pour les championnats de Belgique (2-4 avril), la Swimming Cup à Eindhoven (9-11 avril) et donc l'Euro. La période de qualification pour l'Euro prend fin le 11 avril, celle pour les J.O. le 27 juin. (Belga)

Croenen a remporté le 200m papillon en 2:00.30. Lecluyse (2:27.64) s'est adjugée le 200m brasse, devançant de peu Joséphine Dumont (2:27.68). Cette dernière pulvérise son record personnel (2:28.53) et confirme de belle manière son temps de qualification à l'Euro (2:28.54). Croenen et Lecluyse sont les deux nageurs belges à avoir réussi un temps de qualification tant pour les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) que pour l'Euro de Budapest (17-23 mai). Dix autres nageurs belges détiennent un chrono qualificatif pour l'Euro. La journée de dimanche a aussi vu, côté belge, les victoires de Roos Vanotterdijk (59.86) sur 100m papillon, de Lotte Goris (4:20.97) sur 400m libre, de Fleur Vermeiren (32.62) sur 50m brasse et de Lander Hendrickx (2:03.79) sur 200m dos. D'autres Belges ont obtenu des places d'honneur dans des épreuves remportées par des nageurs néerlandais. Thomas Dal (4:30.96) s'est ainsi classé deuxième du 400m quatre nages, derrière Arjan Knipping (4:25.45). Lotte Goris (2:02.88) a pris la troisième place du 200m libre, remporté par Femke Heemskerk (1:59.05). Troisième place aussi pour Jade Smits (1:02.18) sur 100m dos, dominé par Kira Toussaint (59.79). Smits avait battu samedi son record de Belgique du 50m dos, le portant de 28.77 à 28.69. Alexandre Marcourt (50.23) s'est lui aussi classé troisième, sur 100m libre. Stan Pijnenburg (49.59) l'a emporté. En raison de la situation sanitaire, la traditionnelle Flanders Swimming Cup a changé de formule, devenant Flanders Qualification Meet, avec les Jeux Olympiques de Tokyo et l'Euro de Budapest dans le viseur. Même si le pic de forme des nageurs belges, qui sortent d'une grosse période d'entraînement, est plutôt attendu pour avril-mai, pour les championnats de Belgique (2-4 avril), la Swimming Cup à Eindhoven (9-11 avril) et donc l'Euro. La période de qualification pour l'Euro prend fin le 11 avril, celle pour les J.O. le 27 juin. (Belga)