C'est le jeune Chen, 17 ans, qui a été le mieux noté dans le programme libre, pour sa toute première participation à la finale chez les seniors. Avec une cote de 197.55, le champion junior en titre a pulvérisé sa meilleur note de programme libre, un 180.97 réussi au NHK Trophy fin novembre. Parmi les 6 meilleurs de la saison, le jeune patineur en pleine progression a réussi à tirer son épingle du jeu pour finalement empocher l'argent, avec une note globale (282.85) qui est également un nouveau record personnel. Hanyu, seulement troisième du programme libre (187.37), notamment à cause d'une lourde chute, conserve au classement final une large marge de plus de 10 points. Patrich Chan, deuxième après le court, a quant à lui vécu un libre plutôt compliqué, le triple champion du monde chutant à la réception de trois de ses sauts. C'est finalement Shoma Uno, deuxième du libre, qui a donc pris le bronze, devant l'Espagnol Javier Fernandez et Chan. (Belga)

C'est le jeune Chen, 17 ans, qui a été le mieux noté dans le programme libre, pour sa toute première participation à la finale chez les seniors. Avec une cote de 197.55, le champion junior en titre a pulvérisé sa meilleur note de programme libre, un 180.97 réussi au NHK Trophy fin novembre. Parmi les 6 meilleurs de la saison, le jeune patineur en pleine progression a réussi à tirer son épingle du jeu pour finalement empocher l'argent, avec une note globale (282.85) qui est également un nouveau record personnel. Hanyu, seulement troisième du programme libre (187.37), notamment à cause d'une lourde chute, conserve au classement final une large marge de plus de 10 points. Patrich Chan, deuxième après le court, a quant à lui vécu un libre plutôt compliqué, le triple champion du monde chutant à la réception de trois de ses sauts. C'est finalement Shoma Uno, deuxième du libre, qui a donc pris le bronze, devant l'Espagnol Javier Fernandez et Chan. (Belga)