Qualifiée de justesse vendredi à la 8e et dernière place, la Belgique a retrouvé son véritable niveau en finale. Les deux vedettes des Jeux Olympiques de Tokyo : Jérôme Guéry (Quel Homme de Hus) et Grégory Wathelet (Nevados S) ont à nouveau montré leur classe mondiale en réalisant deux parcours sans faute. Ce fut nécessaire car Nicola Philippaerts avec Katanga van het Dingeshof et Niels Bruynseels avec Delux van T&L avaient tous deux commis une faute à la fin de leur épreuve. Les quatre points de pénalité de Niels Bruynseels/Delux van T&L étaient retirés car il s'était montré le plus lent de deux (76.75 contre 72.91). et que seuls les trois meilleurs résultats étaient retenus dans le classement final. La Suède, championne olympique, a aussi concédé quatre points de pénalité, mais son temps total était supérieur à celui de notre pays (225.27 secondes contre 224.32), de sorte que l'équipe belge a de nouveau remporté le bronze. Les Pays-Bas ont enlevé la victoire finale grâce au sans-faute de trois cavaliers Maikel van der Vleutel, Willem Greve et de Harrie Smolders, le mentor de Jos Verlooy et fidèle cavalier d'écurie chez Euro Horse à Grobbendonk depuis plus de 15 ans. L'Irlande a pris la 2e place avec un point de pénalité. (Belga)

Qualifiée de justesse vendredi à la 8e et dernière place, la Belgique a retrouvé son véritable niveau en finale. Les deux vedettes des Jeux Olympiques de Tokyo : Jérôme Guéry (Quel Homme de Hus) et Grégory Wathelet (Nevados S) ont à nouveau montré leur classe mondiale en réalisant deux parcours sans faute. Ce fut nécessaire car Nicola Philippaerts avec Katanga van het Dingeshof et Niels Bruynseels avec Delux van T&L avaient tous deux commis une faute à la fin de leur épreuve. Les quatre points de pénalité de Niels Bruynseels/Delux van T&L étaient retirés car il s'était montré le plus lent de deux (76.75 contre 72.91). et que seuls les trois meilleurs résultats étaient retenus dans le classement final. La Suède, championne olympique, a aussi concédé quatre points de pénalité, mais son temps total était supérieur à celui de notre pays (225.27 secondes contre 224.32), de sorte que l'équipe belge a de nouveau remporté le bronze. Les Pays-Bas ont enlevé la victoire finale grâce au sans-faute de trois cavaliers Maikel van der Vleutel, Willem Greve et de Harrie Smolders, le mentor de Jos Verlooy et fidèle cavalier d'écurie chez Euro Horse à Grobbendonk depuis plus de 15 ans. L'Irlande a pris la 2e place avec un point de pénalité. (Belga)