L'Albanais de Saint-Nicolas Meriton Karaxha et le Bruxellois Mohamed El Marcouchi ont eux remporté un titre IBO (International Boxing Organization) au terme de très bons combats. El Marcouchi est ainsi descendu du ring avec la ceinture Continentale des super-légers autour de la taille, après sa victoire aux points (96-93, 97-92, 95-93) sur un autre Belge, le Montois Brice Bula Galo, ex-champion de Belgique des welters (entre 63,503 et 66,678 kg), qui n'a nullement démérité. Mais le Molenbeekois tenait trop à ce titre (vacant) qui lui était déjà promis le 8 décembre 2018 au Palais 12 de Bruxelles du Heysel, où il avait été disqualifié à la fin du 6e round face au Vénézuélien Samuel Gonzalez. Le palmarès de Mohamed El Marcouchi, 33 ans, se compose désormais de 27 victoires et 2 défaites. Brice Bula Galo, 34 ans, qui remplaçait l'Espagnol Brian Pelaez, compte lui 11 victoires, 2 défaites et un nul. Karaxha avait de son côté affaire à un ancien champion d'Italie, Emanuele Cavallucci, avec pour enjeu le titre International IBO vacant des welters, et c'est donc sans surprise qu'il a dû sérieusement s'employer pour emporter la décision: 96-95, 97-93 et 98-92. Même, si cette dernière carte, rendue par Hughes Hellebaut, reflète sans doute le plus fidèlement la physionomie de ce combat pourtant indécis jusqu'au bout. Karaxha, 29 ans, a ainsi ajouté une 28e victoire sur sa carte de visite, pour 5 défaites et 3 nuls. Cavallucci , 32 ans, a subi sa 3e défaite, pour 12 victoires et 1 nul. Enfin le choc des mi-lourds débutants a vu la victoire par k.o au 2e round du Belge Gaetano Da Silva , sur le Néerlandais Dave Zwanerburg. (Belga)

L'Albanais de Saint-Nicolas Meriton Karaxha et le Bruxellois Mohamed El Marcouchi ont eux remporté un titre IBO (International Boxing Organization) au terme de très bons combats. El Marcouchi est ainsi descendu du ring avec la ceinture Continentale des super-légers autour de la taille, après sa victoire aux points (96-93, 97-92, 95-93) sur un autre Belge, le Montois Brice Bula Galo, ex-champion de Belgique des welters (entre 63,503 et 66,678 kg), qui n'a nullement démérité. Mais le Molenbeekois tenait trop à ce titre (vacant) qui lui était déjà promis le 8 décembre 2018 au Palais 12 de Bruxelles du Heysel, où il avait été disqualifié à la fin du 6e round face au Vénézuélien Samuel Gonzalez. Le palmarès de Mohamed El Marcouchi, 33 ans, se compose désormais de 27 victoires et 2 défaites. Brice Bula Galo, 34 ans, qui remplaçait l'Espagnol Brian Pelaez, compte lui 11 victoires, 2 défaites et un nul. Karaxha avait de son côté affaire à un ancien champion d'Italie, Emanuele Cavallucci, avec pour enjeu le titre International IBO vacant des welters, et c'est donc sans surprise qu'il a dû sérieusement s'employer pour emporter la décision: 96-95, 97-93 et 98-92. Même, si cette dernière carte, rendue par Hughes Hellebaut, reflète sans doute le plus fidèlement la physionomie de ce combat pourtant indécis jusqu'au bout. Karaxha, 29 ans, a ainsi ajouté une 28e victoire sur sa carte de visite, pour 5 défaites et 3 nuls. Cavallucci , 32 ans, a subi sa 3e défaite, pour 12 victoires et 1 nul. Enfin le choc des mi-lourds débutants a vu la victoire par k.o au 2e round du Belge Gaetano Da Silva , sur le Néerlandais Dave Zwanerburg. (Belga)