Ce duel belgo-belge en coupe d'Europe a tourné à l'avantage des Anversois qui ont dominé la rencontre pendant 40 minutes. Sous l'impulsion de Cameron Krutwig (14 points et 6 rebonds), les joueurs de Christophe Beghin prenaient les commandes du match (16-7 et 28-18). Les Montois ne lâchaient cependant rien pour recoller à 53 partout grâce à Emmanuel Nzekwesi (27 points) à l'entame du dernier acte. Dix minutes finalement dominées par les Anversois qui s'imposent 77-63 grâce à leur collectif. Au classement, Anvers reste en tête du groupe avec 3 victoires en autant de rencontres. Suivent le Sporting Portugal (2-1), Ionikos (1-2) et Mons (0-3). Dans le même temps, Elias Lasisi et les Allemands de Crailsheim l'ont emporté en Grèce, sur le parquet de Peristeri (66-76). Un succès qui leur permet de rester en tête du groupe avec un bilan de 2 victoires pour 1 défaite, devant Minsk (2-1), Bakken Bears (1-2) et Peristeri (1-2). Le Belge Elias Lasisi termine la rencontre avec 2 points (1/1 à 2 points et 0/2 à 3 points), 1 rebond, 1 passe et 1 interception en 14 minutes. Les deux premiers de chaque groupe, composé de quatre formations, seront qualifiés pour le deuxième tour de la compétition. (Belga)

Ce duel belgo-belge en coupe d'Europe a tourné à l'avantage des Anversois qui ont dominé la rencontre pendant 40 minutes. Sous l'impulsion de Cameron Krutwig (14 points et 6 rebonds), les joueurs de Christophe Beghin prenaient les commandes du match (16-7 et 28-18). Les Montois ne lâchaient cependant rien pour recoller à 53 partout grâce à Emmanuel Nzekwesi (27 points) à l'entame du dernier acte. Dix minutes finalement dominées par les Anversois qui s'imposent 77-63 grâce à leur collectif. Au classement, Anvers reste en tête du groupe avec 3 victoires en autant de rencontres. Suivent le Sporting Portugal (2-1), Ionikos (1-2) et Mons (0-3). Dans le même temps, Elias Lasisi et les Allemands de Crailsheim l'ont emporté en Grèce, sur le parquet de Peristeri (66-76). Un succès qui leur permet de rester en tête du groupe avec un bilan de 2 victoires pour 1 défaite, devant Minsk (2-1), Bakken Bears (1-2) et Peristeri (1-2). Le Belge Elias Lasisi termine la rencontre avec 2 points (1/1 à 2 points et 0/2 à 3 points), 1 rebond, 1 passe et 1 interception en 14 minutes. Les deux premiers de chaque groupe, composé de quatre formations, seront qualifiés pour le deuxième tour de la compétition. (Belga)