Mathématiquement éliminés, les Anversois ont abordé cette rencontre de la meilleure des manières, profitant d'un Markel Brown (26 points) en feu. Rapidement, les joueurs de Luc Smout ont pris les commandes (28-16), portés par un collectif parfaitement huilé avec 27 passes (44-25 à la pause). Au retour des vestiaires, les Giants continuaient leur récital (76-35) pour terminer leur campagne européenne sur une victoire probante (101-59). Dans l'autre match de ce groupe, les Allemands de Crailsheim se sont imposés face aux Ukrainiens de Kiev (39-23 et 82-62). Le Belge Elias Lasisi termine la rencontre avec 3 points, 2 rebonds et 1 passe en 12 minutes. Les Allemands de Crailsheim prennent provisoirement la tête du groupe J avec un bilan de 3 victoires pour 2 défaites. Suivent Reggio Emilia (3-1), Anvers (2-4) et Kiev (2-3). Les deux premiers de chaque poule, composée de quatre formations, sont qualifiés pour les quarts de finale de la FIBA Europe Cup. (Belga)

Mathématiquement éliminés, les Anversois ont abordé cette rencontre de la meilleure des manières, profitant d'un Markel Brown (26 points) en feu. Rapidement, les joueurs de Luc Smout ont pris les commandes (28-16), portés par un collectif parfaitement huilé avec 27 passes (44-25 à la pause). Au retour des vestiaires, les Giants continuaient leur récital (76-35) pour terminer leur campagne européenne sur une victoire probante (101-59). Dans l'autre match de ce groupe, les Allemands de Crailsheim se sont imposés face aux Ukrainiens de Kiev (39-23 et 82-62). Le Belge Elias Lasisi termine la rencontre avec 3 points, 2 rebonds et 1 passe en 12 minutes. Les Allemands de Crailsheim prennent provisoirement la tête du groupe J avec un bilan de 3 victoires pour 2 défaites. Suivent Reggio Emilia (3-1), Anvers (2-4) et Kiev (2-3). Les deux premiers de chaque poule, composée de quatre formations, sont qualifiés pour les quarts de finale de la FIBA Europe Cup. (Belga)