Partie en pole, l'Alpine A480-Gibson des Français Nicolas Lapierre et Mathieu Vaxivière et du Brésilien André Negrão a remporté les 1.000 Miles de Sebring après avoir dominé la course de bout en bout. Une course qui n'est pas allée à son terme en raison de l'orage approchant du circuit. Le drapeau rouge dans un tel cas de figure est une procédure habituelle aux États-Unis. Le podium a été complété par la Toyota GR010 Hybrid de Sébastien Buemi/Brendon Hartley/Ryo Hirakawa (Sui/N-Z/Jap) et la Glickenhaus 007 LMH de Romain Dumas/Olivier Pla/Ryan Briscoe (Fra/Fra/USA). La deuxième Toyota a abandonné après quatre heures de course suite au spectaculaire accident de l'Argentin José Maria Lopez, qui s'en est tiré indemne, mais avait provoqué un premier drapeau rouge. De son côté, la Liégeoise Sarah Bovy (Ferrari 488 GTE) a terminé à la 5e place du GTE-Am avec la Suissesse Rahel Frey et la Danoise Michelle Gatting. Les filles de l'équipe Iron Dames pouvaient difficilement mieux faire, les Ferrari ayant manqué de rythme tout au long du week-end. La catégorie a été remportée par l'Aston Martin Vantage de Paul Dalla Lana/David Pittard/Nicki Thiim (Can/G-B/Dan). En LMP2, l'Oreca United Autosports des Britanniques Paul Di Resta/Joshua Pierson/Oliver Jarvis se sont imposés devant les deux voitures de l'équipe belge WRT. Enfin, la Porsche 911 RSR du Français Kévin Estre et du Danois Michael Christensen s'est imposée en GTE-Pro. La deuxième manche aura lieu à Spa-Francorchamps, le 7 mai, sur une durée de six heures. (Belga)

Partie en pole, l'Alpine A480-Gibson des Français Nicolas Lapierre et Mathieu Vaxivière et du Brésilien André Negrão a remporté les 1.000 Miles de Sebring après avoir dominé la course de bout en bout. Une course qui n'est pas allée à son terme en raison de l'orage approchant du circuit. Le drapeau rouge dans un tel cas de figure est une procédure habituelle aux États-Unis. Le podium a été complété par la Toyota GR010 Hybrid de Sébastien Buemi/Brendon Hartley/Ryo Hirakawa (Sui/N-Z/Jap) et la Glickenhaus 007 LMH de Romain Dumas/Olivier Pla/Ryan Briscoe (Fra/Fra/USA). La deuxième Toyota a abandonné après quatre heures de course suite au spectaculaire accident de l'Argentin José Maria Lopez, qui s'en est tiré indemne, mais avait provoqué un premier drapeau rouge. De son côté, la Liégeoise Sarah Bovy (Ferrari 488 GTE) a terminé à la 5e place du GTE-Am avec la Suissesse Rahel Frey et la Danoise Michelle Gatting. Les filles de l'équipe Iron Dames pouvaient difficilement mieux faire, les Ferrari ayant manqué de rythme tout au long du week-end. La catégorie a été remportée par l'Aston Martin Vantage de Paul Dalla Lana/David Pittard/Nicki Thiim (Can/G-B/Dan). En LMP2, l'Oreca United Autosports des Britanniques Paul Di Resta/Joshua Pierson/Oliver Jarvis se sont imposés devant les deux voitures de l'équipe belge WRT. Enfin, la Porsche 911 RSR du Français Kévin Estre et du Danois Michael Christensen s'est imposée en GTE-Pro. La deuxième manche aura lieu à Spa-Francorchamps, le 7 mai, sur une durée de six heures. (Belga)