L'arrivée au sommet de l'Alpe d'Huez au bout des 165,1 km que compte ce parcours du jour sera également l'occasion de fêter les 70 ans de la première arrivée de la Grande Boucle sur ce sommet mythique en 1952. Les coureurs rentreront très rapidement dans le vif du sujet avec l'ascension (pour la deuxième fois en deux jours, mais dans l'autre sens) du Col du Galibier (23 km à 5,1 %), suivie de celle du col de la Croix-de-Fer (29 km à 5,2 %), avant d'arpenter les 21 lacets menant au sommet de l'Alpe d'Huez (13,8 km à 8,1 %), où la ligne d'arrivée devrait être franchie aux alentours de 17h55, selon un horaire calculé avec une moyenne de 34km/h. Le maillot jaune est dorénavant sur les épaules de Jonas Vingegaard (Jumbo Visma), qui après son attaque décisive dans le Col du Granon mercredi, a relégué Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) à la troisième place à 2:22. Romain Bardet s'est intercalé entre les deux hommes, mais compte 2:16 sur le nouveau leader du classement. Geraint Thomas (Ineos) et Nairo Quintana (Team Arkea-Smasic) sont respectivement 4e et 5e à 2:26 et 2:37. Tadej Pogacar est attendu au tournant après sa défaillance qui lui a coûté sa tunique dorée. (Belga)

L'arrivée au sommet de l'Alpe d'Huez au bout des 165,1 km que compte ce parcours du jour sera également l'occasion de fêter les 70 ans de la première arrivée de la Grande Boucle sur ce sommet mythique en 1952. Les coureurs rentreront très rapidement dans le vif du sujet avec l'ascension (pour la deuxième fois en deux jours, mais dans l'autre sens) du Col du Galibier (23 km à 5,1 %), suivie de celle du col de la Croix-de-Fer (29 km à 5,2 %), avant d'arpenter les 21 lacets menant au sommet de l'Alpe d'Huez (13,8 km à 8,1 %), où la ligne d'arrivée devrait être franchie aux alentours de 17h55, selon un horaire calculé avec une moyenne de 34km/h. Le maillot jaune est dorénavant sur les épaules de Jonas Vingegaard (Jumbo Visma), qui après son attaque décisive dans le Col du Granon mercredi, a relégué Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) à la troisième place à 2:22. Romain Bardet s'est intercalé entre les deux hommes, mais compte 2:16 sur le nouveau leader du classement. Geraint Thomas (Ineos) et Nairo Quintana (Team Arkea-Smasic) sont respectivement 4e et 5e à 2:26 et 2:37. Tadej Pogacar est attendu au tournant après sa défaillance qui lui a coûté sa tunique dorée. (Belga)