S'il y parvient, le double champion de F1 (2005 et 2006) égalera Graham Hill. Le Britannique a réalisé la "triple couronne" après ses victoires à Monaco (1963), à Indianapolis (1966) et au Mans (1972). Alonso a triomphé à Monaco (2006) et au Mans (2018). L'Asturien avait été classé 29e au terme de sa première participation sur l'ovale d'Indianapolis en 2017, contraint à s'arrêter définitivement à 24 tours de l'arrivée. Après avoir renoncé à s'aligner en 2018 retenu par la F1, il n'est pas parvenu à se qualifier cette année. Fernando Alonso pourra s'aligner en 2020 avec le team Andretti ou le nouveau team McLaren. Il prendra sa décision à l'issue du rallye Dakar auquel il compte participer en janvier. Au cours de l'entretien avec la BBC, Fernando Alonso n'a pas écarté l'idée de revenir en Formule 1 en 2021. "Je veux d'abord faire Dakar et Indy, puis voir si la F1 me manque. La F1 est toujours une possibilité. Les règlements de 2021 sont très intéressants. Peut-être que cela déplacera un peu les choses et rendra les voitures plus faciles à piloter. S'il s'avère que la F1 me manque, je suis prêt à revenir. Le marché des pilotes est aussi très ouvert pour 2021, il n'y a donc aucune hâte à prendre une décision." (Belga)