Âgé de 21 ans, le Québecois, 9e mondial et 3e tête de série, n'a laissé aucune chance en finale au Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 4/N.1) qu'il a dominé en deux sets : 6-4 et 6-2. Il ne lui a fallu que 1 heure et 18 minutes pour signer la plus importante victoire de sa carrière. Samedi, il avait dominé en demi-finale le tenant du titre le Russe Andrey Rublev (ATP 7/N.2). Le Québecois, qui fut quart de finaliste du dernier Open d'Australie où il mena deux sets à zéro face au Russe Daniil Medvedev avant de s'incliner, disputait sa 9e finale sur le circuit majeur. Il avait perdu les huit premières dont une à Rotterdam en 2020 face au Français Gaël Monfils. Tsitsipas visait à 23 ans un 8e titre à l'occasion de sa 18e finale sur le circuit ATP. (Belga)

Âgé de 21 ans, le Québecois, 9e mondial et 3e tête de série, n'a laissé aucune chance en finale au Grec Stefanos Tsitsipas (ATP 4/N.1) qu'il a dominé en deux sets : 6-4 et 6-2. Il ne lui a fallu que 1 heure et 18 minutes pour signer la plus importante victoire de sa carrière. Samedi, il avait dominé en demi-finale le tenant du titre le Russe Andrey Rublev (ATP 7/N.2). Le Québecois, qui fut quart de finaliste du dernier Open d'Australie où il mena deux sets à zéro face au Russe Daniil Medvedev avant de s'incliner, disputait sa 9e finale sur le circuit majeur. Il avait perdu les huit premières dont une à Rotterdam en 2020 face au Français Gaël Monfils. Tsitsipas visait à 23 ans un 8e titre à l'occasion de sa 18e finale sur le circuit ATP. (Belga)