Mazzu a débuté sa carrière de coach au niveau inférieur s'occupant d'abord de jeunes (Nivelles), avant d'aller à Marchienne-au Pont, au CS Brainois, à Uccle-Léo, à Tubize. Il s'est révélé au grand public avec ses performances à la tête du White Star, notamment en Coupe de Belgique. C'est ainsi qu'il rejoint l'élite de notre championnat au Sporting Charleroi en juillet 2013. Ont également recueilli des points lors du premier tour de vote: Philippe Clement (T2 FC Bruges puis T1 Waasland-Beveren), Francky Dury (Zulte Waregem), Jonas De Roeck (Berchem Sport puis Saint-Trond), Mircea Rednic (Excelsior Mouscron) et Yves Vanderhaeghe (Ostende puis La Gantoise). Eric Gerets, alors sélectionneur de l'équipe nationale du Maroc, a été le premier lauréat du Trophée Raymond Goethals en 2011. Peter Maes (Lokeren) lui a succédé en 2012, Francky Dury (Zulte Waregem) en 2013, Marc Wilmots (Diables Rouges) en 2014 et Hein Vanhaezebrouck (La Gantoise) en 2015. La première édition couvrait la période s'étendant entre 2004 - année du décès de Raymond Goethals - et 2011. Raymond Goethals, décédé le 6 décembre 2004, est considéré comme le meilleur entraîneur belge de l'histoire. (Belga)

Mazzu a débuté sa carrière de coach au niveau inférieur s'occupant d'abord de jeunes (Nivelles), avant d'aller à Marchienne-au Pont, au CS Brainois, à Uccle-Léo, à Tubize. Il s'est révélé au grand public avec ses performances à la tête du White Star, notamment en Coupe de Belgique. C'est ainsi qu'il rejoint l'élite de notre championnat au Sporting Charleroi en juillet 2013. Ont également recueilli des points lors du premier tour de vote: Philippe Clement (T2 FC Bruges puis T1 Waasland-Beveren), Francky Dury (Zulte Waregem), Jonas De Roeck (Berchem Sport puis Saint-Trond), Mircea Rednic (Excelsior Mouscron) et Yves Vanderhaeghe (Ostende puis La Gantoise). Eric Gerets, alors sélectionneur de l'équipe nationale du Maroc, a été le premier lauréat du Trophée Raymond Goethals en 2011. Peter Maes (Lokeren) lui a succédé en 2012, Francky Dury (Zulte Waregem) en 2013, Marc Wilmots (Diables Rouges) en 2014 et Hein Vanhaezebrouck (La Gantoise) en 2015. La première édition couvrait la période s'étendant entre 2004 - année du décès de Raymond Goethals - et 2011. Raymond Goethals, décédé le 6 décembre 2004, est considéré comme le meilleur entraîneur belge de l'histoire. (Belga)