L'entraîneur de l'Union St-Gilloise, Felice Mazzu a reçu lundi le Trophée Raymond Goethals pour l'année 2021. Il succède au palmarès à Marc Brys.

Felice Mazzu, 55 ans, est le mentor du club bruxellois, leader surprise du championnat de Belgique après avoir été champion en division 1B, une promotion parmi l'élite du football belge attendue au Parc Duden depuis 1973. Il reçoit ce trophée pour la deuxième fois de sa carrière après 2017. Remercié à Genk en novembre 2019, Felice Mazzu s'est offert un nouveau défi en rejoignant l'Union Saint-Gilloise, alors club de D1B.

Après avoir débuté sa carrière comme entraîneur au Léopold puis comme adjoint à Tubize, Felice Mazzu est arrivé au White Star Woluwe en 2010 et a permis au club de passer de la D3 à la D2. Mazzu a quitté en 2013 le club bruxellois, qui a alors connu de graves problèmes financiers, pour rejoindre Charleroi qui lui offrait sa chance en D1. Carolo pur souche, il restera entraîneur des Zèbres pendant six saisons avec notamment trois qualifications pour les Playoffs 1 et une qualification pour les tours préliminaires de l'Europa League.

Il avait ensuite pris la succession de Philippe Clement au Racing Genk, tout juste sacré champion de Belgique, à l'aube de la saison 2019-2020, mais a été remercié au moins de novembre après une série de mauvais résultats. Le club limbourgeois pointait alors à une 9e place en championnat et avait pris un point en quatre matches de Ligue des champions.

Le Trophée Raymond Goethals est réservé aux entraîneurs belges ou ayant la double nationalité, travaillant en Belgique ou à l'étranger, dans un club ou en tant que sélectionneur national. Le jury est composé est composé d'anciens sélectionneurs des Diables Rouges, d'ex-lauréats du Trophée Raymond Goethals attribué depuis 2011, d'arbitres et de membres de l'organisation du trophée. Raymond Goethals, décédé le 6 décembre 2004, est considéré comme le meilleur entraîneur belge de l'histoire. Il a notamment remporté la Ligue des Champions avec l'Olympique Marseille en 1993 et la Coupe des vainqueurs de coupe avec Anderlecht en 1978.

L'entraîneur de l'Union St-Gilloise, Felice Mazzu a reçu lundi le Trophée Raymond Goethals pour l'année 2021. Il succède au palmarès à Marc Brys. Felice Mazzu, 55 ans, est le mentor du club bruxellois, leader surprise du championnat de Belgique après avoir été champion en division 1B, une promotion parmi l'élite du football belge attendue au Parc Duden depuis 1973. Il reçoit ce trophée pour la deuxième fois de sa carrière après 2017. Remercié à Genk en novembre 2019, Felice Mazzu s'est offert un nouveau défi en rejoignant l'Union Saint-Gilloise, alors club de D1B. Après avoir débuté sa carrière comme entraîneur au Léopold puis comme adjoint à Tubize, Felice Mazzu est arrivé au White Star Woluwe en 2010 et a permis au club de passer de la D3 à la D2. Mazzu a quitté en 2013 le club bruxellois, qui a alors connu de graves problèmes financiers, pour rejoindre Charleroi qui lui offrait sa chance en D1. Carolo pur souche, il restera entraîneur des Zèbres pendant six saisons avec notamment trois qualifications pour les Playoffs 1 et une qualification pour les tours préliminaires de l'Europa League. Il avait ensuite pris la succession de Philippe Clement au Racing Genk, tout juste sacré champion de Belgique, à l'aube de la saison 2019-2020, mais a été remercié au moins de novembre après une série de mauvais résultats. Le club limbourgeois pointait alors à une 9e place en championnat et avait pris un point en quatre matches de Ligue des champions. Le Trophée Raymond Goethals est réservé aux entraîneurs belges ou ayant la double nationalité, travaillant en Belgique ou à l'étranger, dans un club ou en tant que sélectionneur national. Le jury est composé est composé d'anciens sélectionneurs des Diables Rouges, d'ex-lauréats du Trophée Raymond Goethals attribué depuis 2011, d'arbitres et de membres de l'organisation du trophée. Raymond Goethals, décédé le 6 décembre 2004, est considéré comme le meilleur entraîneur belge de l'histoire. Il a notamment remporté la Ligue des Champions avec l'Olympique Marseille en 1993 et la Coupe des vainqueurs de coupe avec Anderlecht en 1978.