Le Bâlois de 38 ans est troisième à la Race, classement basé sur les résultats 2019, et troisième au ranking ATP, basé lui sur les 52 dernières semaines. Il disputera donc un 17e Masters de fin de saison, améliorant son record du nombre de participations. Federer, avec six succès (2003, 2004, 2006, 2007, 2010 et 2011), est aussi le joueur le plus titré de l'histoire du tournoi. "Je suis vraiment impatient de le disputer. C'est toujours un objectif de se qualifier, j'adore jouer contre les autres joueurs du top mondial", a déclaré le Suisse, également finaliste à quatre reprises (2005, 2012, 2014, 2015). Depuis son arrivée sur le circuit pro, Federer a compilé 1.224 victoires sur le circuit, remportant 102 titres dont 20 du Grand Chelem. Cette saison, il a triomphé à Dubaï, Miami et Halle. Il a aussi perdu en finale à Indian Wells et à Wimbledon, s'inclinant au bout du suspense au terme d'une finale homérique contre Novak Djokovic. Plus tôt dans la saison, l'Espagnol Rafael Nadal (ATP 2) et le Serbe Novak Djokovic (ATP 1) avaient déjà validé leur ticket pour le rendez-vous londonien. A l'heure actuelle, l'Autrichien Dominic Thiem, le Russe Daniil Medvedev, le Grec Stefanos Tsitsipas, l'Espagnol Roberto Bautista Agut et le Japonais Kei Nishikori sont virtuellement qualifiés mais l'US Open peut encore tout venir chambouler. David Goffin pointe lui à la 11e place de la Race, à moins de 200 points de Nishikori. (Belga)