Au prochain tour, le Suisse qui participe à son premier Roland-Garros depuis 2015, affrontera le Français Nicolas Mahut (252e et issu des qualifications) ou l'Argentin Leonardo Mayer (ATP 68) pour une place en quarts. Après avoir survolé les deux premières manches, l'homme aux 20 titres du Grand Chelem a été accroché dans la 3e par le Norvégien de 20 ans. Le Suisse a conclu sur un smash rageur à sa 4e balle de match. "C'était difficile de trouver des faiblesses, alors je suis soulagé, je vais prendre une bonne douche et ça va être TOP !", a déclaré Federer avant de quitter le court Suzanne-Lenglen. "C'était un match sympa à jouer. Quand il joue, il ne fait pas de bruit et j'aime ça, il est fair-play", a-t-il souligné. Federer a eu trois premiers tours aisés, face à des jeunes joueurs qu'il ne connaissait quasiment pas voire, de son propre aveu, pas du tout en ce qui concerne le lucky loser allemand Oscar Otte (ATP 144) qu'il a battu au 2e tour. Au premier tour, il avait écarté l'Italien Lorenzo Sonego (ATP 73). (Belga)