Zanevska remplaçait Alison Van Uytvanck (WTA 132), blessée. Plus tôt dans la journée, Elise Mertens (WYA 66) avait donné l'avantage 1-2 à la Belgique en battant Elena Vesnina (WTA 15) 6-4, 1-6, 6-2. Les deux équipes étaient à égalité une victoire partout après la première journée samedi. Elena Vesnina avait offert le premier point à la Russie en battant Alison Van Uytvanck 6-3, 6-4. Elise Mertens avait ensuite dominé Anastasia Pavlyuchenkova 6-4, 6-0 pour remettre les deux équipes à égalité. L'enjeu de cette rencontre est la montée au sein du Groupe mondial I, qui regroupe les huit meilleures nations. L'équipe belge de Dominique Monami, privée de Yanina Wickmayer (WTA 73) et Kirsten Flipkens (WTA 93) ce week-end, a gagné le droit de disputer le barrage pour la promotion au sein du Groupe mondial I en s'imposant 1-3 en Roumanie en février au 1er tour du Groupe mondial II. La Russie avait pour sa part battu Taiwan 4-1. La Belgique n'a plus fait partie du Groupe mondial I depuis 2012. La Belgique évoluait en outre depuis 2014 en zone européenne, remontant dans le groupe mondial II l'an dernier grâce à une victoire en Serbie (2-3) le 17 avril 2016. (Belga)

Zanevska remplaçait Alison Van Uytvanck (WTA 132), blessée. Plus tôt dans la journée, Elise Mertens (WYA 66) avait donné l'avantage 1-2 à la Belgique en battant Elena Vesnina (WTA 15) 6-4, 1-6, 6-2. Les deux équipes étaient à égalité une victoire partout après la première journée samedi. Elena Vesnina avait offert le premier point à la Russie en battant Alison Van Uytvanck 6-3, 6-4. Elise Mertens avait ensuite dominé Anastasia Pavlyuchenkova 6-4, 6-0 pour remettre les deux équipes à égalité. L'enjeu de cette rencontre est la montée au sein du Groupe mondial I, qui regroupe les huit meilleures nations. L'équipe belge de Dominique Monami, privée de Yanina Wickmayer (WTA 73) et Kirsten Flipkens (WTA 93) ce week-end, a gagné le droit de disputer le barrage pour la promotion au sein du Groupe mondial I en s'imposant 1-3 en Roumanie en février au 1er tour du Groupe mondial II. La Russie avait pour sa part battu Taiwan 4-1. La Belgique n'a plus fait partie du Groupe mondial I depuis 2012. La Belgique évoluait en outre depuis 2014 en zone européenne, remontant dans le groupe mondial II l'an dernier grâce à une victoire en Serbie (2-3) le 17 avril 2016. (Belga)