Caroline Garcia, N.1 française dans la hiérarchie mondiale avec sa 19e place, n'a plus joué en Fed Cup depuis la défaite des Bleues contre la Tchéquie en novembre 2016. Depuis lors, elle avait alors décidé de se concentrer sur sa carrière individuelle. Outre Garcia, la France sera représentée par Kristina Mladenovic (WTA 44), Alizé Cornet (WTA 50), Pauline Parmentier (WTA 53) et Fiona Ferro (WTA 103). "J'ai pris les 5 meilleures joueuses, ce sont des choix sportifs logiques", a déclaré Julien Benneteau, dont c'était la première annonce de sélection. Benneteau, 37 ans, a mis un terme à sa carrière sportive au terme de la défunte saison. Ancien 25e mondial, il a pris la succession de Yannick Noah, en poste entre décembre 2016 et avril 2018. La Belgique, qui n'était pas de série, retrouvera les Françaises pour une revanche de l'année dernière. En effet, la Belgique s'était inclinée 3-2 à Mouilleron-le-Captif en février 2018 avant d'assurer son maintien grâce à un succès 0-4 en Italie. Johan Van Herck, qui possède désormais la double casquette de capitaine des équipes belges de Coupe Davis et de Fed Cup, n'a pas encore annoncé l'identité des joueuses qui se présenteront sur la surface dure du Country Hall du Sart-Tilman. Il devrait, selon toute vraisemblance, pouvoir s'appuyer sur Elise Mertens (WTA 21), Alison Van Uytvanck (WTA 52) ou encore Kirsten Flipkens (WTA 55). (Belga)

Caroline Garcia, N.1 française dans la hiérarchie mondiale avec sa 19e place, n'a plus joué en Fed Cup depuis la défaite des Bleues contre la Tchéquie en novembre 2016. Depuis lors, elle avait alors décidé de se concentrer sur sa carrière individuelle. Outre Garcia, la France sera représentée par Kristina Mladenovic (WTA 44), Alizé Cornet (WTA 50), Pauline Parmentier (WTA 53) et Fiona Ferro (WTA 103). "J'ai pris les 5 meilleures joueuses, ce sont des choix sportifs logiques", a déclaré Julien Benneteau, dont c'était la première annonce de sélection. Benneteau, 37 ans, a mis un terme à sa carrière sportive au terme de la défunte saison. Ancien 25e mondial, il a pris la succession de Yannick Noah, en poste entre décembre 2016 et avril 2018. La Belgique, qui n'était pas de série, retrouvera les Françaises pour une revanche de l'année dernière. En effet, la Belgique s'était inclinée 3-2 à Mouilleron-le-Captif en février 2018 avant d'assurer son maintien grâce à un succès 0-4 en Italie. Johan Van Herck, qui possède désormais la double casquette de capitaine des équipes belges de Coupe Davis et de Fed Cup, n'a pas encore annoncé l'identité des joueuses qui se présenteront sur la surface dure du Country Hall du Sart-Tilman. Il devrait, selon toute vraisemblance, pouvoir s'appuyer sur Elise Mertens (WTA 21), Alison Van Uytvanck (WTA 52) ou encore Kirsten Flipkens (WTA 55). (Belga)