Outre Garbine Muguruza et Carla Suarez Navarro, la sélection espagnole, dévoilée mercredi, se compose d'Aliona Bolsova Zadoinov (WTA 140), Georgina Garcia-Perez (WTA 184) et Maria José Martinez Sanchez (19e mondiale en double). La Belgique sera privée d'Elise Mertens face aux Espagnoles. La numéro un belge, 17e mondiale, a renoncé à cette rencontre, préférant se concentrer sur la saison sur terre battue. En l'absence de Mertens, le capitaine belge Johan Van Herck a fait appel à Alison Van Uytvanck (WTA 52), Kirsten Flipkens (WTA 55), Ysaline Bonaventure (WTA 122) et Yanina Wickmayer (WTA 126). Celle-ci retrouve l'équipe belge après deux ans d'absence. La Belgique est contrainte de passer par les barrages après avoir été battue par la France au premier tour du groupe mondial début février au Country Hall de Liège, pour la première de Van Herck à la tête de l'équipe de Fed Cup. L'Espagne avait de son côté battu le Japon au 1er tour du groupe mondial II. (Belga)

Outre Garbine Muguruza et Carla Suarez Navarro, la sélection espagnole, dévoilée mercredi, se compose d'Aliona Bolsova Zadoinov (WTA 140), Georgina Garcia-Perez (WTA 184) et Maria José Martinez Sanchez (19e mondiale en double). La Belgique sera privée d'Elise Mertens face aux Espagnoles. La numéro un belge, 17e mondiale, a renoncé à cette rencontre, préférant se concentrer sur la saison sur terre battue. En l'absence de Mertens, le capitaine belge Johan Van Herck a fait appel à Alison Van Uytvanck (WTA 52), Kirsten Flipkens (WTA 55), Ysaline Bonaventure (WTA 122) et Yanina Wickmayer (WTA 126). Celle-ci retrouve l'équipe belge après deux ans d'absence. La Belgique est contrainte de passer par les barrages après avoir été battue par la France au premier tour du groupe mondial début février au Country Hall de Liège, pour la première de Van Herck à la tête de l'équipe de Fed Cup. L'Espagne avait de son côté battu le Japon au 1er tour du groupe mondial II. (Belga)