Australie et France vont donc se départager avec un double décisif: il va opposer Ashleigh Barty et Samantha Stosur à Kristina Mladenovic et Caroline Garcia. La France a d'abord repris l'avantage dimanche, grâce à la victoire de Mladenovic (WTA 40) face à la N.1 mondiale Barty 2-6, 6-4, 7-6 (7/1) après plus de 2h30 de match. Puis l'Australie a égalisé avec le succès plus rapide, 6-4, 7-5 en à peine plus d'une heure et demie, de Tomljanovic, contre Parmentier, préférée à Garcia, la N.2 française (WTA 45), par le capitaine Julien Benneteau. La veille, Mladenovic avait apporté le premier point au camp français en surclassant Tomljanovic (6-1, 6-1). Puis Barty avait permis à son pays de revenir à hauteur en ne laissant pas le moindre jeu à Garcia (6-0, 6-0). En s'inclinant contre Mladenovic, Barty a connu sa première défaite en Fed Cup depuis début 2017. Ce revers a mis un terme à une série de quinze victoires consécutives en Fed Cup (simples et doubles confondus) de la lauréate de Roland-Garros 2019 et du récent Masters. L'Australie court après son premier titre en Fed Cup depuis 45 ans, le huitième au total. La France vise un troisième trophée dans la compétition après 1997 et 2003. . (Belga)