A côté des parents, de la compagne et des membres de la famille de Bjorg Lambrecht avaient pris place ses coéquipiers chez Lotto Soudal. L'église était bien trop petite que pour accueillir tous ceux désireux de témoigner une fois de plus leurs marques de sympathie. Un grand écran sur la place du village avait ainsi été installé pour permettre de suivre la cérémonie. Plusieurs centaines de personnes étaient présentes. "Nous avons perdu un grand talent du cyclisme belge", a regretté Tom Van Damme, le président la Ligue vélocipédique belge. "Mais aujourd'hui, toutes mes pensées vont à la famille et aux parents qui ont perdu leur fils. Nous avons perdu plusieurs coureurs en Belgique récemment. Mais le destin a été particulièrement cruel pour Bjorg. S'il était tombé un mètre plus loin, il serait encore parmi nous". Le corps du coureur avait été rapatrié de Pologne pour reposer au funérarium de Knesselare ce week-end. Beaucoup de drapeaux et de ballons blancs avaient été exposés dans le village. Des nounours avec la mention "RIP Bjorg" étaient visible à plusieurs endroits. Après la cérémonie, la crémation a suivi, dans la plus stricte intimité. (Belga)