Garin a assumé son statut samedi soir en battant en deux sets - 6-4, 6-3 - le Colombien Daniel Elahi Galan (ATP 121). Le droitier de Santiago, 24 ans, a validé son ticket pour sa 6e finale ATP, lui qui compte déjà quatre titres, tous acquis sur ocre. Il a en effet déjà triomphé à Houston, Munich, Cordoba en 2019 ainsi qu'à Rio en 2020. Il avait d'abord été battu, début 2019, en finale à Sao Paulo. Samedi, Bagnis, 31 ans, s'est qualifié pour sa première finale sur le circuit en battant son compatriote Federico Delbonis (ATP 86/N.8). (Belga)

Garin a assumé son statut samedi soir en battant en deux sets - 6-4, 6-3 - le Colombien Daniel Elahi Galan (ATP 121). Le droitier de Santiago, 24 ans, a validé son ticket pour sa 6e finale ATP, lui qui compte déjà quatre titres, tous acquis sur ocre. Il a en effet déjà triomphé à Houston, Munich, Cordoba en 2019 ainsi qu'à Rio en 2020. Il avait d'abord été battu, début 2019, en finale à Sao Paulo. Samedi, Bagnis, 31 ans, s'est qualifié pour sa première finale sur le circuit en battant son compatriote Federico Delbonis (ATP 86/N.8). (Belga)