"Fernando a de plus grandes capacités d'adaptation. Il s'en sort mieux quand il y a des problèmes comme c'est actuellement le cas", a admis Zak Brown lundi au micro de Sky Sport. "Mais c'est tout à fait logique compte tenu de sa grande expérience. Stoffel est dans une situation difficile, avec Fernando comme équipier et un manque évident de fiabilité de la voiture. Mais cela n'empêche pas qu'on est toujours très heureux de l'avoir dans nos rangs. Il sera donc encore notre pilote la saison prochaine. Nous pensons qu'il a l'étoffe d'un futur champion du monde et nous ne changerons pas d'avis..." La question est donc plutôt de savoir si Alonso sera également toujours là en 2018. Sans doute que oui, surtout si Honda lui offre à nouveau l'occasion de disputer les 500 miles d'Indianapolis. (Belga)

"Fernando a de plus grandes capacités d'adaptation. Il s'en sort mieux quand il y a des problèmes comme c'est actuellement le cas", a admis Zak Brown lundi au micro de Sky Sport. "Mais c'est tout à fait logique compte tenu de sa grande expérience. Stoffel est dans une situation difficile, avec Fernando comme équipier et un manque évident de fiabilité de la voiture. Mais cela n'empêche pas qu'on est toujours très heureux de l'avoir dans nos rangs. Il sera donc encore notre pilote la saison prochaine. Nous pensons qu'il a l'étoffe d'un futur champion du monde et nous ne changerons pas d'avis..." La question est donc plutôt de savoir si Alonso sera également toujours là en 2018. Sans doute que oui, surtout si Honda lui offre à nouveau l'occasion de disputer les 500 miles d'Indianapolis. (Belga)