Hamilton, qui est rentré une seule fois au stand alors que son équipier Bottas a fait deux pit-stops, a résisté à une première attaque de son équipier, mais l'a laissé passer à quatre tours de la fin. Le Britannique ne voulait prendre aucun risque, une place dans le top-8 s'avérait suffisante pour être sacré. "J'espérais pouvoir gagner aujourd'hui, mais je n'ai pas pu avec les pneus", a-t-il ajouté. "Je suis bouleversé", a ajouté Hamilton, 34 ans, qui compte désormais un titre de moins que Michael Schumacher. "Je suis toujours en grande forme, je suis prêt pour la prochaine course. C'est génial de fêter ça ici avec tous les membres de ma famille." Hamilton a été couronné champion du monde en 2008, avec McLaren, puis 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019 avec Mercedes. (Belga)

Hamilton, qui est rentré une seule fois au stand alors que son équipier Bottas a fait deux pit-stops, a résisté à une première attaque de son équipier, mais l'a laissé passer à quatre tours de la fin. Le Britannique ne voulait prendre aucun risque, une place dans le top-8 s'avérait suffisante pour être sacré. "J'espérais pouvoir gagner aujourd'hui, mais je n'ai pas pu avec les pneus", a-t-il ajouté. "Je suis bouleversé", a ajouté Hamilton, 34 ans, qui compte désormais un titre de moins que Michael Schumacher. "Je suis toujours en grande forme, je suis prêt pour la prochaine course. C'est génial de fêter ça ici avec tous les membres de ma famille." Hamilton a été couronné champion du monde en 2008, avec McLaren, puis 2014, 2015, 2017, 2018 et 2019 avec Mercedes. (Belga)