En 1:32.237, nouveau record du circuit des Amériques à Austin, le Britannique de 33 ans a récolté la 81e pole de sa carrière. Il devance son rival au championnat du monde, Sebastian Vettel (Ferrari), auteur d'un temps de 1:32.298. Toutefois, l'Allemand s'élancera de la cinquième place, lui qui a été pénalisé de trois positions sur la grille de départ pour avoir insuffisamment ralenti sous drapeau rouge lors des essais libres 1 vendredi. C'est donc l'autre pilote Ferrari, le Finlandais Kimi Räikkönen, qui accompagnera le Britannique en première ligne. Quadruple champion du monde, Hamilton peut s'offrir dimanche une cinquième couronne mondiale et ainsi égaler l'Argentin Juan Manuel Fangio. Pour y parvenir, le pilote Mercedes devra inscrire huit points de plus que Vettel. Stoffel Vandoorne a lui été éliminé en Q1 avec le 20e et dernier temps. (Belga)

En 1:32.237, nouveau record du circuit des Amériques à Austin, le Britannique de 33 ans a récolté la 81e pole de sa carrière. Il devance son rival au championnat du monde, Sebastian Vettel (Ferrari), auteur d'un temps de 1:32.298. Toutefois, l'Allemand s'élancera de la cinquième place, lui qui a été pénalisé de trois positions sur la grille de départ pour avoir insuffisamment ralenti sous drapeau rouge lors des essais libres 1 vendredi. C'est donc l'autre pilote Ferrari, le Finlandais Kimi Räikkönen, qui accompagnera le Britannique en première ligne. Quadruple champion du monde, Hamilton peut s'offrir dimanche une cinquième couronne mondiale et ainsi égaler l'Argentin Juan Manuel Fangio. Pour y parvenir, le pilote Mercedes devra inscrire huit points de plus que Vettel. Stoffel Vandoorne a lui été éliminé en Q1 avec le 20e et dernier temps. (Belga)