Pour ce faire, le natif de Stevenage devra marquer 14 points de plus que son équipier Bottas, sur lequel il compte 64 unités d'avance avant ce 18e des 21 rendez-vous de la saison. Il existe plusieurs combinaisons possibles pour y parvenir mais toutes impliquent qu'il se classe dans le top-3 et pas Bottas. Hamilton devra toutefois s'employer pour finir sur le podium sur l'Autodrome Hermanos Rodriguez, un circuit où les Ferrari et les Red Bull sont souvent à l'aise. Charles Leclerc (Ferrari) occupera la première place sur la grille dimanche devant son coéquipier Sebastian Vettel. Max Verstappen, vainqueur des deux derniers GP dans la capitale mexicaine devait initialement partir en pole position. Mais le pilote néerlandais, au volant de sa Red Bull, été pénalisé de trois places par les commissaires pour ne pas avoir ralenti lors de l'accident de Valtteri Bottas (Mercedes) Verstappen partira donc dimanche sur la 2e ligne aux côtés de Lewis Hamilton. Si l'Anglais de 34 ans ne décroche pas son titre mondial à Mexico, ce qu'il avait d'ailleurs fait en 2017 et 2018, il aura une nouvelle occasion de le faire au GP du Texas le 3 novembre. Suivront les deux dernières manches de la saison, au Brésil (17/11) et à Abu Dhabi (01/12). Le GP débutera sur le coup de 20h10 belges. (Belga)