Vettel va courir en Russie avec une boîte de vitesses neuve, la sienne devant être changée à la suite de l'accrochage au 1er tour du GP de Chine avec son coéquipier Kimi Räikkönen. Les pilotes doivent disputer au moins six week-ends de F1 avec la même boîte de vitesses, selon le règlement technique de la Fédération internationale de l'automobile (FIA). Vettel a vécu une journée de vendredi frustrante, lors des deux premières séances d'essais libres du GP de Russie dominées par les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Sa Ferrari a même dû s'arrêter après dix tours lors de la seconde séance à cause de soucis d'ordre électronique. S'il réalise la pole position samedi, Vettel, 4e du championnat à 42 points de son compatriote Nico Rosberg, ne pourra partir qu'au sixième rang sur la grille. Lewis Hamilton, 2e du championnat à 36 points de son coéquipier Rosberg, bénéficie lui aussi d'une nouvelle boîte de vitesses sur sa Mercedes, mais sans avoir subi de sanction. Le Britannique avait en effet déjà écopé d'une pénalité pour ce même motif à Shanghai, lui permettant d'utiliser une nouvelle boîte ce week-end. (Belga)

Vettel va courir en Russie avec une boîte de vitesses neuve, la sienne devant être changée à la suite de l'accrochage au 1er tour du GP de Chine avec son coéquipier Kimi Räikkönen. Les pilotes doivent disputer au moins six week-ends de F1 avec la même boîte de vitesses, selon le règlement technique de la Fédération internationale de l'automobile (FIA). Vettel a vécu une journée de vendredi frustrante, lors des deux premières séances d'essais libres du GP de Russie dominées par les Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Sa Ferrari a même dû s'arrêter après dix tours lors de la seconde séance à cause de soucis d'ordre électronique. S'il réalise la pole position samedi, Vettel, 4e du championnat à 42 points de son compatriote Nico Rosberg, ne pourra partir qu'au sixième rang sur la grille. Lewis Hamilton, 2e du championnat à 36 points de son coéquipier Rosberg, bénéficie lui aussi d'une nouvelle boîte de vitesses sur sa Mercedes, mais sans avoir subi de sanction. Le Britannique avait en effet déjà écopé d'une pénalité pour ce même motif à Shanghai, lui permettant d'utiliser une nouvelle boîte ce week-end. (Belga)