Verstappen et Pérez auraient ainsi coupé la ligne jaune à la sortie des stands durant la course, gagnant un précieux avantage sur l'Espagnol Carlos Sainz, deuxième du GP et son coéquipier, le Monégasque Charles Leclerc, qui a échoué au pied du podium. Les commissaires de course ont finalement décidé de ne pas donner suite à ses réclamations. Si les commissaires avaient donné raison à Ferrari en infligeant une pénalité de 5 secondes aux Red Bull, Sergio Pérez aurait alors perdu sa victoire et Max Verstappen son podium. Carlos Sainz aurait alors signé sur tapis vert la première victoire de sa carrière et Charles Leclerc aurait récupéré la deuxième place de "son" Grand Prix. (Belga)

Verstappen et Pérez auraient ainsi coupé la ligne jaune à la sortie des stands durant la course, gagnant un précieux avantage sur l'Espagnol Carlos Sainz, deuxième du GP et son coéquipier, le Monégasque Charles Leclerc, qui a échoué au pied du podium. Les commissaires de course ont finalement décidé de ne pas donner suite à ses réclamations. Si les commissaires avaient donné raison à Ferrari en infligeant une pénalité de 5 secondes aux Red Bull, Sergio Pérez aurait alors perdu sa victoire et Max Verstappen son podium. Carlos Sainz aurait alors signé sur tapis vert la première victoire de sa carrière et Charles Leclerc aurait récupéré la deuxième place de "son" Grand Prix. (Belga)